Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/03/2016

histoire d une photo - Lou Reed et Laurie Anderson

20131105-loureed-x306-1383682646.jpgUne  fois  n  est  pas  coutume je poste cette fois un  texte  dont je n ai pas  écrit la moindre  ligne

J ai  adore  retrouver l interview  realisee  aupres  de Laurie Anderson  par le  magazine  Rolling  Stones  en décembre 2013  peu de  temps après la  disparition de  Lou Reed  et je voulais le faire  partager  a ceux  qui se  baladent  sur ce  blog

et puis  la photo de ce couple  hors  du  commun  me  touche  énormément

 

Laurie  Anderson  Feat Lou Reed   - in our  sleep


podcast

 

J ai rencontré Lou à Munich, pas  a New York.

Cétait en 1992, et nous avons été tous les invites au festival de Kristallnacht par  John Zorn commémorant la Nuit de Cristal en 1938, la nuit qui a marqué le début de l'Holocauste.

Lou m'a demandé de lire quelque chose avec son groupe.  Après le spectacle, Lou a dit: «Vous avez  exactement  lu comme moi je l aurais  fais!"

Je me  suis  dit   pourquoi a t-il besoin de moi pour faire ce qu'il aurait pu faire facilement ? je ne comprenait pas mais c  était vraiment un beau  compliment.

Je l'ai aime tout de suite, j étais surprise qu'il n'ait pas un accent anglais car  Pour une raison idiote , je pensais que le Velvet Underground était britannique .
En fait, Lou et moi ne vivions pas loin de l'autre à New York, et après le festival Lou a suggéré de se revoir. Je crois qu'il a aimer  quand j ai dit, "Oui Absolument Je suis en tournée, mais quand je reviens -! Voyons voir, environ  dans quatre mois - Passons du temps ensemble"

il m'a demandé si je voulais aller à la Convention Audio Engineering Society. Je dis que je voulais de toute façon  m y  rendre .

La Convention AES est le plus grand et le plus grand endroit pour les  geek sur tout  les nouveaux équipements électroniques  et nous avons passé un après-midi heureux regardant les amplis et les câbles .

Je ne savais pas ce devait être une date importante , mais  nous sommes allés ensuite  boire  un café après cela, il a dit: «Est-ce que vous voulez voir un film?" . "Et puis après, nous  avons dîne puis  nous sommes  partis  nous  balader .A  partir  de  la  nous ne nous   sommes  quasiment plus  separes

Lou et moi avons joué de la musique ensemble, sont devenus les meilleurs amis, puis des âmes sœurs, voyagé, écouté et critiqué le travail de chacun,  étudié des  tas  de   choses ensemble (la chasse aux papillons, la méditation, le canoë -kayak). Nous avons fait des blagues ridicules; arrêté de fumer 20 fois; combattu; appris à retenir notre souffle sous l'eau;  chanté l'opéra dans les ascenseurs; nous  sommes  devenus  amis avec des gens improbables; chacun  suivait l'autre en tournée quand nous pouvions,  partagé une maison qui était séparée de nos  chez nous  respectifs; nous  nous  sommes  protégés et aimés.

Nous allions voir  beaucoup  d expositions , des concerts, des pièces  de  théâtre 

Nous avons adoré notre vie dans le West Village entoures  de  nos amis et  dans l'ensemble, nous avons fait du mieux que nous pouvions faire.

Comme beaucoup de couples, chacun de nous  a construit une  stratégies et des compromis nous permettant  de  mieux fonctionner  en  duo

. Parfois, nous avons perdu un peu plus que nous étions en mesure de donner, ou renoncé a certaines  choses , Parfois, nous  nous sommes mis  en colère mais  jamais  nous ne nous sommes ennuyés

. Nous avons appris à nous  pardonner l un a l autre. Et en quelque sorte, pendant 21 ans, nous avons mêlés  nos  âmes  et nos cœurs .

au  printemps en 2008, lorsque je marchais sur une route en Californie et je lui dit soudainement   dit  au  téléphone   "Il y a tellement de choses que je ne l'ai pas  faites  et   que j adorerais  faire,"

"Comme quoi?" me demanda Lou

"je ne ai jamais appris l'allemand, ni  jamais  étudié la physique et  je ne me suis  jamais  encore mariée."

«Pourquoi ne pas se marier?" m a  t il alors  demandé. «
puis sans  réfléchir il  ajouta  marions  nous demain tu veut ?



Et le lendemain, à Boulder, dans le  Colorado a mi chemin de l endroit  ou nous  nous  trouvions  chacun de  nous la  veille encore ,  nous nous  sommes mariés dans la cour d'un ami  portant  encore nos vieux vêtements du week end
Je suppose qu'il ya beaucoup de façons de se marier. Certaines personnes se marient et se  connaissent à peine , aussi. Lorsque vous vous mariez avec votre meilleur ami de nombreuses années, les choses  sont  différentes , le  temps  est  modifie. 

pour paraphraser le  grand Willie  Nelson Quatre-vingt dix pour cent des personnes dans le monde finissent avec la mauvaise personne. et il  sans doute  raison ,  ce n  était pas  notre  cas  

 


Lou a été malade depuis  déjà deux  ans  d'abord a cause  des traitements de l'interféron, une abominable série d injections qui traite  l'hépatite C  avec beaucoup d'effets secondaires désagréables. Puis il a développé un cancer du foie, surmonté d un  diabète bien avance

Il a appris tout ce qui concernait  sa maladies et les traitements possibles . Il a continué à faire du tai chi tous les jours pendant deux heures, plus la photographie, les livres,  les enregistrements, son émission de radio avec Hal Willner et bien d'autres projets. Il aimait ses amis, et il  les   a appelait , envoyait  des  textos, et des  e-mails quand il ne pouvait pas être avec eux.

Nous avons essayé  d'appliquer les principes  que nous  enseignait notre  maitre   bouddhiste Mingyur Rinpoché dont la philosophie etait  "Vous devez apprendre  a  maîtriser la capacité a ressentir la  tristesse tout en  refusant d être  triste

Au printemps dernier, à la dernière minute, il a reçu une greffe du foie, ce qui semblait fonctionner parfaitement, et il a repris presque instantanément santé et énergie.

Puis  son état  a  recommence  a  décliner, et quand  le docteur a  dit    c  est fini il n y a plus  d autre option  , le  seul que Lou a entendu était "option" ,." - Il n'a pas  jamais  baisse  les  bras  jusqu'à la dernière demi-heure de sa vie, quand il a soudainement accepté  l ineluctable  il  a  demande  a  rentrer  a  la  maison

 - je lui sorti de l'hôpital quelques jours avant -et même si il était extrêmement faible, il a insisté pour  sortir profiter de la lumière du matin.

en tant  qu'adeptes  de la méditation  nous nous étions préparés  pour cela - comment déplacer l'énergie  du ventre jusqu' au cœur puis  jusqu'à la tète 
Je n ai  jamais vu une telle expression pleine d'émerveillement que celle de  Lou quand  il est mort. Ses mains faisaient les 21 formes du mouvement  de l  eau  qui coule  du tai chi  . Je tenais dans mes bras la personne que j'aimais le plus au  monde lui parlant  quand il est parti

J avais pu  marcher avec lui jusqu'au bout du monde. La vie  , si belle , douloureuse  , éblouissante ne peut être meilleure que ca ,  la mort n a  de sens  que  dans la  concrétisation  de l'amour.

aujourd'hui  et je suis si fière de la façon dont il a vécu et dont il  est mort, de sa puissance et de la grâce incroyable.

Je suis sûr qu'il va apparaitre  dans mes rêves et semblera de nouveau vivant. Et je me tient la  debout   et  abasourdie  et  infiniment  reconnaissante et  soudain de  constater Combien  il est étrange, excitant et  miraculeux de pouvoir  autant changer l autre , l aimer  autant  a  travers  nos  mots , notre musique et notre vie  au quotidien.

 

 

 

 

 

 

11/03/2016

The New York Dolls - Poupées de sniff , Poupées de son

23306298-23306300-large.jpg

 

 

Lors du concert parisien mémorable des New - York Dolls au Bataclan  le 3 décembre  1973 ; 4500 personnes n’ayant pu obtenir de billets déclenchèrent une émeute et ce soir-là on frôla le pire. Pendant le concert Johnny Thunders explosa sa guitare sur la tête d’un type qui n’arrêtait pas de s’accrocher à sa jambe. Ce concert mémorable fait désormais partie de la légende d'un groupe parmi les plus époustouflants et les plus sulfureux du rock. Le lendemain 300 journalistes venus de toute l’Europe furent réunis dans un hôtel de la capitale pour une vaste conférence de presse.

A midi, les Dolls sont introuvables et décision fût pris d’ouvrir le bar gratuitement aux journalistes, aussi lorsque le groupe débarqua aux alentours de 16h la note du bar atteignait Déja 8000 dollars.

Les New york dolls existaient depuis seulement deux ans mais déjà ils incarnaient la sexualité sulfureuse et la sauvagerie a l’état pur.

Le premier signe de succès fût le concert donné en première partie de Rod Stewart and the Faces au Wembley auditorium devant 13000 personnes déchaînées, l’accueil des gamins fût instantané et démesuré.

Le futur du Rock’n roll appartient aux New - York Dolls écrivit un journaliste local. Rien que ça !

Pas mal pour un groupe qui n’avait pas encore signé le moindre contrat

C’est d’abord le manager des Who qui leur proposa de signer sur le label Track voyant en eux une version moderne des Rolling Stones bien entendu ils refusèrent et rejetèrent également les propositions de Atlantic Records et celles de Rolling stones records  malins  et laissant tranquillement monter les enchères.

Le 6 Novembre 72 le groupe doit faire face a un premier coup dur ; le batteur Billy Murcia, 21 ans meurt d’une overdose lors d’une party dans un appartement londonien ;bizarrement la mort de leur batteur va susciter un énorme intérêt et une affection nouvelle pour le groupe , dès lors leur célébrité va croissante.

Il n’ont cependant toujours pas de maison de disques et les grosses compagnies hésitent maintenant persuadés de l’avenir incertain dû a l’instabilité des membres du groupe.

Leur nouveau batteur sera Jerry Nolan et c’est avec lui que le 19 Decembre 1972 le groupe donna son premier concert officiel au Mercer arts Center de New york .Ils s’y révélèrent exceptionnels et s’imposèrent comme LA révélation du moment

Quelque temps plus tard ils signèrent chez Mercury sous la houlette de Todd Rundgren pour un premier album officiel qui allait entrer dans l’histoire du rock

Le choix de la pochette (les 5 Dolls travestis assis sur un canapé dans une pose très glamour ; le nom du groupe tracé au rouge a lèvres) effraya tout le monde et très vite une rumeur selon laquelle les Dolls étaient homosexuels se répandit comme une traînée de poudre mais en réalité ils ne cherchaient qu’à se moquer du courant Glitter en vogue a cette période.

Elus a la fois meilleur et pire groupe de l’année par les lecteurs du magazine Cream en 1973 les New - York Dolls continuaient a véhiculer avec eux cette image de sales pédales junkies dégénérées et décadentes, partout on décrivait le groupe comme une bande de pervers obscènes mais pourtant, les places de concert s’arracherent a l’image des dates prévues au fameux Whisky a go-go ou tout les billets furent vendus en seulement deux heures.

Le plus mémorable et apocalyptique de tous leurs imprévisibles concerts eût lieu en Octobre 1973 au non moins célèbre palace new-yorkais le Waldorf Astoria Hôtel , ce jour la , direction pensait en voyant le nom du groupe programmé accueillir un public genre bal des catherinettes ,mais au bout du compte ce fût finalement 6000 tarés ivres d’alcool , de drogue et de musique et déguisés pour la soirée Halloween qui déboulèrent provoquant une panique formidable et du hall d’entrée de l’hôtel il ne resta que des ruines ; c’était désormais de notoriété publique, le groupe et son public semaient la terreur sur leur passage.

Enchaînant les concerts de 5000 personnes avec les salles de 200 places les Dolls jouèrent dans tout le Midwest offrant leurs premières parties à des futurs poids lourds de l’industrie tels que Kiss ou encore Aérosmith.

Mais inévitablement selon un scénario tout tracé drogues et alcool entraînèrent très vite le groupe dans une rapide descente aux enfers.

Thunders et Nolan , notamment étaient totalement incontrôlables et comme on pouvait le craindre, cette tornade d’excès en tout genre et de débauche va très vite peser lourdement sur l’ensemble du groupe et compromettre leur avenir musical.

Leur second et dernier album portera un titre prémonitoire In too much too soon et malgré la présence de Malcom Mac Laren à la production ils terminent cet enregistrement laminés et usés et inévitablement le groupe implose en 1974.

Le chanteur David Johansen croisement de Mick Jagger et de Steven Tyler deviendra plus tard Buster Poindexter et tentera en vain une carrière solo de rocker-Crooner puis il essaya sans succès d’être acteur.

Sylvain Sylvain partit pour Los Angeles et produisit quelques groupes médiocres, Arthur Kane hérita d’une fortune familiale et s’installa en Californie.

Quant a Johnny Thunders et Jerry Nolan ils s’installèrent a Londres et formèrent les Heartbreakers, ils firent des tournées chaotiques , enregistrèrent un album mythique L.A.M.F (like a mother fucker) et surtout continuèrent a se défoncer jusqu'à ce que mort s’en suive.

Malcom Mac Laren partît lui aussi pour Londres ou il inventa quelques temps plus tard les Sex Pistols, résumé de l’attitude des Dolls, des riffs des Ramones et de la dégaine de Richard Hell (vêtements déchirés, épingles a nourrice) mais évidemment le monde n’était pas plus prêt pour les Pistols qui ne l’avait été pour les Dolls.

Avec le recul on peut constater que les New-York Dolls était un groupe hors du commun dont la beauté et l’authenticité venaient entre autres de leur capacité à rire d’eux-mêmes alors qu’ils étaient pourtant critiqués de toutes parts.

A l’image du titre de leur album testament -Too Much ,Too Soon les Dolls étaient effectivement excessifs mais surtout ils reflétaient les frustrations de leur génération et c’est sur leurs cendres que naîtront bientôt outre les Pistols mais aussi les Clash , les Ramones , Blondie , les Smiths les Gun’s & Roses et des milliers de groupes tous émus ,influencés et sensibilisés par l’intégrité et la vulnérabilité des poupées de New – York

Réussissant l’incroyable tour de force d’une reformation réussis plus de trente après leur séparation les Dolls rescapés nous ont gratifiés en 2004 (tout comme les Stooges) d’une performance totalement inouie et inattendue et, alors que l’on pouvait redouter a l’image des reformations ridicules entre autres des Pistols et autres Doors a une catastrophe qui ne ferai qu’écorner la légende , il n’en fut rien seul le décès d’Arthur Kane survenu quelques semaines après leurs retrouvailles endeuilla ces retrouvailles miraculeuses.

Du groupe d’origine il ne reste désormais que deux survivants David Johansen le chanteur , et Sylvain Sylvain le pianiste – guitariste au look inoubliable de ce groupe unique et éternel

 

The new York Dolls  stranded  in the  jungle


podcast

 

 

 

 

 

05/03/2016

Le mystere John Belushi

john belushi

 

 

 

 Dans la Nuit du 5 au 6 mars 1982 le comédien John Belushi meurt d'une overdose et  devient    pour  toujours   un Blues  brother  éternel

la scène se passe au célèbre club de los Angeles le Roxy ou john fait la fête avec deux amis très proches ce soir la le premier s'appelle Robin williams ,le second Robert De Niro   et  ce   soir  la le blues brother a l'air  totalement explosé au yeux de tout le monde présent
Tout comme Jim  Morrison  mort dans sa chambre parisienne après une soirée au circus ,on retrouvera l'acteur dans sa chambre écroulé sur le sol en chien de fusil
pas de trace de bagarre ,pas de bouteille d'alcool ,pas de came ; ni encore moins de seringue pas même de médicaments alors on émet l'hypothèse d'une crise cardiaque mais il a seulement trente ans et cela ne semble pas être la cause de ce décès foudroyant
on trouvera dans un coin des résidus de poudre blanche qui après analyse se révéleront être un mélangé de cocaïne et d'héroïne appelé plus communément 'speedball' dans le jargon des camés.
quelques recherches sur le corps montreront des gouttelettes de sang au niveau du coude a l'intérieur du bras
le résultat est évident une mort  par  overdose mais John n'était pas seul et il ne s'est pas piqué lui même comme le démontre l'inclinaison de la marque de l'aiguille 

Devant  le  relais  des  medias  sur  cette  mort  tragique une jeune  fille  une jeune fille prénommée Cathy totalement inconnue des services de police et des stupéfiants se présente dans l après  midi au commissariat  local avec une seringue et la cuillère ayant servies au 'shoot' mortel
la mort fut déclaré accidentelle et Cathy condamnée pour homicide involontaire
plus tard elle se rétractera en avouant que des personnalités haut placées et connues du monde du spectacle l'avaient payée pour avouer sa présence aux cotés de John Belushi.
Cette affirmation ne fut même pas vérifiée par la police chargée de l'enquête qui classa rapidement l'affaire
les circonstances troubles et mystérieuses  des  évènements de  la  nuit du 5 au mars 1982  n'ont donc jamais etés véritablement éclaircies.


 

19/02/2016

Monterey -juin 1967 - Le plus grand concert de l'histoire

e52450021ffc6d48e1e1676888dfb3e9.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Juin 1967 fût la date choisie pour le festival pop de Monterey qui devait lancer officiellement le Summer of love grande fête hippie mise sur pieds et organisée grâce a Lou Adler (manager –producteur) Derek Taylor (publiciste anglais proche des Beatles) Alan Pariser (homme d’affaires) et John Phillips (leader du groupe The Mamas and The Papas et par ailleurs produit par Adler )
L’aspect international du concert était représenté par l’indien Ravi Shankar (grand maître du sitar) et par le trompettiste de jazz Hugh Masekela.
C’est grâce en partie a ce célèbre festival que le mouvement hippie fît sa mue ; d’un culte excentrique pratiqué par la jeunesse West-coast occidentale il devînt mode de vie pour toute la jeunesse blanche .

Ce festival allait se positionner en tant que repère musical et culturel d'une époque  en pleine mutation
Ce même mois de Juin 1967 les Beatles accouchaient du révolutionnaire Sergeant Pepper’s lonely heart club band , album dont on mesure encore aujourd'hui l'impact tandis que light my fire (The Doors) et A whiter shade of pale (Procol harum) entraient au hit parade américain.

 

Le festival de Monterey est considéré par beaucoup comme LE concert de l’histoire malgré une médiatisation moindre par rapport aux légendaires Woodstock et Isle de Wight.
Avec les prestations des Mamas & Papas de Simon & Garfunkel , des Byrds mais aussi de Country Joe & The Fish de Jefferson Airplane ou du Grateful Dead ce concert de Monterey pourrait déjà faire date mais les trois jours du festival furent a tout jamais marqués par quatre performances majeures, chacune pouvant être retenues comme l’événement de ce festival.


Otis Redding déjà idolâtré du public soul galvanisa la foule avec une intensité rendue plus poignante encore par sa mort dans un accident d’avion quelques semaines plus tard. 

Janis Joplin accompagnée du Big Brother Holding Compagny accéda ce jour au statut de star internationale (Comment pouvait-il en être autrement après sa version inoubliable de Balls & chains ?).

Les Who firent sensation et passèrent a cette occasion du statut de groupe –culte pour anglophiles a celui de grosse pointure du rock et enfin Jimi Hendrix présenté ce soir-là sur la scène par Brian Jones en personne brûla tout sur son passage tant au propre qu’au figuré puisque après un set mémorable il termina en mettant le feu a sa guitare et en la fracassant sur le sol.
La prestation d’Hendrix sera a tout jamais immortalisée dans un film réalisé par l’un des plus grands cinéastes rock de l’époque : D.A Pennebaker sous le titre Jimi plays Monterey .

malgré l'absence d'équipements convenables et les stocks (souvents gratuits) d'herbe , de LSD  et autres hallucinogènes en tout genres  le festival n'était pas gratuit  (entre 3 et  6 dollars) mais il n'y eût quasiment  aucune bagarre ,ni émeutes a tel point que le le jour du deuxième concert on renvoya une bonnne partie de l'effectif policier  tant le climat de ce festival s'annoncait pacifique
Malheureusement la maison de disques Polydor attendra presque vingt ans pour éditer les enregistrements complets de ce concert inoubliable.

C'est d'ailleurs assez étonnant car la couverture médiatique de l'époque fût assez soignée (presse -radios TV  -cinéma ) tout le monde entendrait parler de Monterey  point de départ et peut etre point culminant  d'un idéal philosophique qui va très vite a l'image de son leitmotiv  ("Peace & Love")  s'avérer utopique.

14/02/2016

Une balade hivernale a Vitry sur Seine , capitale du street-art

 À Vitry-sur-Seine, la capitale du Street art, les œuvres se fondent dans le paysage , elles sont partout de toutes tailles   de toutes formes, sur les murs, les portes, les devantures, les boites aux lettres .

C215, pionner du Street Art à Vitry-sur-Seine est celui   qui aura  fairt connaitre la ville de Vitry,  Ses œuvres fragiles abondamment représentées habillent les rues de la ville : des portraits colorés reconnaissables au premier coup d’œil, qui ont été exportés au cœur des villes du monde entier

Plus récemment, d'autres artistes Avataar, Kashink , Pixel ,  Pancho, Finbarr, Indigo, Stew, Alice Pasquini, Sonda et de nombreux autres occupent une place de choix au hasard des rues de vitry sur seine

Grace a tous ces talents la ville s’est métamorphosée en musée à ciel ouvert

Fresques colorées, représentations animalières , pochoirs ,et trompe l’œil s’emparent des murs de cette ville pas comme les autres.

Les œuvres sont partout, alors , baladez vous et ouvrez bien les yeux !

 

Je vous poste  quelques uns  des nombreux clichés  pris en cette journée pluvieuse

Street art  Vitry sur  seine 2016 (28).JPG

 

 

 

 

 

 

 

Street art  Vitry sur  seine 2016 (1).jpg 

 

 

 

 

 

Street art  Vitry sur  seine 2016 (27).JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Street art  Vitry sur  seine 2016 (10).jpg 

 

 

 

 

 

 

Street art  Vitry sur  seine 2016 (43).JPG

 

 

 

 

 

 

 

Street art  Vitry sur  seine 2016 (17).jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

12/02/2016

Un Soir comme un autre au Fox Theater de Detroit

 

 jazz,billie holiday

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous sommes en 1938 a Detroit  au Fox theater , c'est un lieu réservé au public blanc bien évidemment  mais les artistes qui s’y produisent sont  presque toujours noirs.

Ce soir la  c’est le grand orchestre d’Artie Shaw qui se produit  et  la chanteuse qui l’ accompagne  n’est pas encore devenue l’une des plus bouleversantes et des  plus  incroyables voix de son temps .

 

elle  a  23 ans et pourtant déjà elle a passé des milliers d’heures  sur les  scènes des clubs de jazz et de blues  , c’est  une  fille de couleur , évidemment mais sa peau  évoque plutôt celle d’une métisse  et alors qu’elle s’apprête a entrer en scène le directeur du théâtre  intervient  honteusement scandalisé ‘ la chanteuse a la peau trop claire pour chanter avec un orchestre composé exclusivement  de noirs ' la clientèle pourrait s’offusquer  s'inquiète  t'il , alors la  jeune chanteuse retourne dans  sa loge  pour s’assombrir le teint a grands renforts de maquillage.  

Sait-elle déjà qu’elle aura bientôt le monde du jazz et du blues à ses pieds ?

Sait elle qu’elle incarnera bientôt  l’image absolue de la chanteuse de jazz  et qu’elle sera avec une poignée d’autre une artiste éternelle ?

La  chanteuse qui monte sur la scène du Fox theater ce soir  la ne pense  pas a tout  cela et  n'imagine même pas ce  qui l 'attend  dans les années qui vont  suivre   

Ce soir de 1938 , cette  jeune artiste  contrainte  de  renforcer  sa négritude  pour faire plaisir  aux  blancs    s’appelle  Eleanora Harris  ,  cela ne vous évoque rien et c’est normal car le monde la découvrira  bientôt  et se souviendra  d’elle sous le nom de Billie Holiday.

 

 

 Billie Holiday :  Stormy weather


podcast

 
 

17/01/2016

Discographie des années 2010

Pour faire suite  a ma sélection seventies, eighties, nineties  et  celle des années 2000 , je propose ma discographie sélective  (toujours  en 12 albums ) des années 2010 a savoir une période couvrant la décennie 2005 - 2015

 

 The Black angels  - Passover ( 2006)

s-l225.jpg

 

 

  Passover est un disque qui vous tombe dessus comme une bombe , comme un coup de massue  sonore nous sommes ici face a un disque fulgurant  , violent ,intense d'une puissance monstrueuse.

 The Black Angels (le nom est un hommage a 'the black angels death song " mythique chanson du premier album du velvet underground) est donc la dernière petite merveille  ,une merveille non pas venu  de New York ou de ses faubourgs mais d'Austin au Texas.  "Passover" leur premier  album malade et vénéneux  comblera d'aise  tant les fans transis de  Cold Wave  que tout les fondus de l'Underground,tout ceux qui continuent d'encenser le son crade et sale et  les guitares distordues  .Petits frères d'armes des Black rebel motorcycle club , fils spirituels des Stooges élevés au biberon Velvet, on notera aussi chez eux une touche très Morrisonnienne dans la voix du leader  Christian Bland . "Passover" c'est donc douze missiles  brûlants balancés avec une furia toute contenue et une folie presque palpable. On pensera  aussi  , outre les références déjà citées plus haut a joy Division (notamment sur l'hypnotique "the sniper at the gates of heaven ") ou encore a Brian Jonestione Massacre . Mais au delà des inévitables (et louables) inspirations The Black Angels nousproposent un rock pur jus débarrassé d'artifices superflus  et d'effets d'une quelconque nature . ici  c'est noir , ici  c'est glauque ici c'est malsain  et pour en être convaincu glissez donc "Passover " dans la platine  , mettez le volume a fond et dégoupillez 'young men dead"premier titre qui ouvre l' album et donne immédiatement le ton et même si  quelques titres sont un peu en deçà ( "bloodhounds on my trail ")  , la grande  majorité  ("manipulations ' " call to arms " "the first vietnamese war"  " better off alone "  sont totalement envoûtants et vous laissent des la première écoute sur le carreau.

 

Pour info signalons que le groupe  s'est non seulement  inspiré d'un titre du velvet Underground (The black angel's death song) pour son nom de scène mais que leur  logo rend également hommage a Nico  (vous avez dit culte?)

 

Arcade  Fire   -   the neon bible  (2008)

Arcade-Fire-Neon-Bible__2007_2-tt-width-500-height-500-lazyload-0-fill-0-crop-0-bgcolor-FFFFFF.jpg

 

 

 

 

 

 

 

sorti  3 ans après  le merveilleux  ' Funeral  '   album majeur   qui avait  propulsé Arcade  Fire    sur le devant  de la  scene  et fait  du groupe   canadien   un  groupe  instantanement  'culte ' voici la bande  de Win Butler de  retour  avec  un  disque ambitieux moins brut  et plus sophistiquée  que leur précédent mais  totalement  fascinant  et  envoutant

enregistré  dans  une  église  du Québec  spécialement  achetée  et  aménagée  par  le  groupe ' Neon bible  '  (titre  référence  au premier  livre  culte  de John kennedy Toole) est porté  par  4 titres fabuleux ( " No Cars Go" , "Keep the Car Running" ," Intervention" et" My Body Is a Cage") qui demontrent   toute  la palette  des multiples  talents de  ce  groupe qui deviant  après  seulement  deux  albums  et  en quelques  années  un des  groupes  essentielles  du rock contemporain

 

 

Charles Bradley - victim of love (2013)

Charles_Bradley_-_Victim_of_Love_album_cover.jpg

 

 ce disque attachant,  parfois bouleversant est celui d'un  rescapé , d'un survivant de l'amerique des laissés pour comptes , des oubliés du rêve américain

revenu des pires galères , de la misère et d'une vie de souffrances  Charles Bradley livre a 65 ans son second album (le premier 'no time for dreaming ' obtint en 2011 un succès plus confidentiel )

'Victim of love '  fait apparaître sur le devant de la scène un homme usé qui aura toute sa vie revé  de chanter et qui finalement après une vie de labeur et bien des désillusions  va faire de son reve une réalité.

Fasciné et  bouleversé  a 14 ans par un concert de James Brown a l 'Apollo théâtre de New York Charles Bradley aura baladé sa carcasse a travers le pays entre chansons  et boulots divers pendant des décennies

La passion de la musique toujours chevillée aux tripes il  aura même,  la cinquantaine  bien passée gagné sa croûte en singeant son idole sous un pseudo évocateur 'Black Velvet ' avant de voler enfin de ses propres ailes a l-aube des années 2010

ce disque rutilant , efficace  et totalement 'revival 70' nous met assurément du baume au coeur et des fourmis  dans les jambes.

 Les cuivres ,le groove , la voix tout ici est sans artifice et  sans chichi , tout  ici est d'une authenticité   palpable

'Victim of love '  qui délivre ses onze titres tous d'une  impeccable sinçérité est un régal dont il ne faut absolument pas se priver

 

 

the XX  -  The xx (2009)

2688070853.jpg

 

 

 

 

 

 

 

C'est un album arrivé chez moi par hasard , emprunté a la médiathèque par ma fille  j'ai commencé a entendre  et a tendre l'oreille quand elle le passait dans sa chambre et très vite l'album a quitté sa platine pour la mienne

Quelques recherches m'ont très vite renseigné sur ce premier album fracassant .The XX  (comment prononce t'on d'ailleurs  le nom de ce groupe ? -Double XX, THE X , XX ?) ,  c'est au final sans  grande importance car l'essentiel est dans le plaisir de l'écoute de ce disque a la mystérieuse pochette , une musique sombre, profonde , une musique qui réussit une alchimie parfaite des genres ( Pop, New Wave , Cold wave, Electro)

 Le groupe originaire de Londres existe depuis 2005 et se compose de Romy Madley Croft (chant, guitare) ;Oliver Sim (chant, basse) et Jamie Smith (clavier électronique, boîte à rythmes)

Après avoir provoqué un "buzz" sur  le net The XX va exploser notamment  grâce au  plébiscite du NME qui va les encenser et  de ce fait leur premier album va se classer a la troisième place des charts anglais. Les premiers 'singles' vont s'enchaîner 'basic space ' puis crystallised ' ' VCR' " Islands" avec toujours de superbes intro qui nous font lorgner du coté du The Cure  millésime 1980 des Cocteau Twins ou encore de  Young marble giants groupe culte  météorite (1978-1981) de la scène  britannique.

Le groupe nous montre déjà avec ce premier album l'étendue de son talent car il ne  se contente pas de proposer un 'revival ' new wave" il  nous  offre aussi  un savoureux  mélange electronique  et mélodique avec des titres envoutants  portés par les voix de Romy ou de Sim qui chantent tour a tour sur les onze titres de cet album superbe et bluffant

 

Cat Power  - the  greatest (2006)

 

The_Greatest-Cat_Power_480.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Ce Disque est paru  tout  juste a  temps pour  figurer  dans la décennies concernée par ce post  (2005-2015) , en effet ' the  greatest '  ( non  ce n 'est pas une compilation ! ) est paru en janvier 2006

il est le  septième album de la prolifique Chan Marshall  Alias Catpower qui propose ici  un album qu 'on peut aisément qualifier comme  étant  celui de  sa maturité musicale  ( elle  a 34 ans a la sortie du disque)

non contente de nous avoir émerveillé il y a trois ans déjà avec un splendide crève-cœur minimaliste (You Are Free), elle revient avec un album sombre, intense  qui puise  ses  racines  dans la musique qui l 'aura  toujours fascinée , celle  de la musique noire américaine  héritée d 'Al  Green et  des musiciens de cette époque qu'elle a pu côtoyer dans les confins d'un studio de Memphis pour y accoucher de ce septième joyau.

Folk râpeux teinté  gorgé d'une soul généreuse, mélange  d'intimisme et de sensualité Bouillonnante , la voix (déjà) usée et triste de Chan Marshall  nous balade  et nous  transporte tout au long des douze plages  de ce disque profond et émotionnel

disque hanté  'the  greatest '  s 'affirme comme   un des  albums essentiels  de  la décennie 2005-2015  ,un disque référence  l 'œuvre aboutie d'une artiste fragile ,  entière  et  passionnée.

 . 

 

 

Dominique A    -   Vers les lueurs  (2012)

 

DOMA2-tt-width-360-height-342-lazyload-1-crop-1-bgcolor-000000.jpg

 

 

 

 

 

 

 

en 2012 en toute discrétion  l'ami Dominique A nous offre un cadeau magnifique pour  célébrer ses vingt années de carrière.

Son dixième album solo   " vers les lueurs ' succède au confidentiel  'la musique ' (paru en 2009). Toujours étonnant , toujours écorché  et  toujours hors des sentiers battus bien loin de l'agitation médiatique et  des matraquages radios  habituels de la variété française Dominique A avec cet album majeur tutoie gentiment les anges et  se moque et des modes et des tendances il fait  de la chanson française et il en fait avec talent .

A mon sens 'vers les lueurs ' est son album le plus radieux et  le plus abouti depuis le désormais classique  'la mémoire neuve ' qui l'avait révélé en 1995 , ce nouvel album  explose et irradie  de simplicité et de finesse

et puis c'est aussi en écoutant les titres de ce disque lumineux et solaire que j'ai eu comme une evidence une révélation oui ! ce type chante admirablement bien ,  sa voix sur la majorité des chansons de cet album est posée avec une justesse et une perfection totale  mettant en valeur des  textes d'une grande beauté

De plus , Le  nantais s'est entouré ici d'un  quatuor à vent (flûte, hautbois, basson, clarinette, ). qui donne a ses textes un climat étrange et envoûtant 

Rien a jeter ce disque indispensable qui deviendra je pense un disque charnière dans une  carrière sans écueil  , toujours intense ,  toujours délicat  , jamais prétentieux Dominique A  se pose ici en héritier d un  Manset a la recherche comme  lui de mélodies a la fois limpides et complexes 

 

 

Nick Cave & the bad seeds  - Push The sky away (2013)

MI0003468657.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Quinzième album de l'australien ,et le premier sans Mick Harvey son complice de toujours Push the sky away s'impose comme  un des grands crus de l 'australien  Nick Cave and the bad seeds

On est ici incontestablement face a un album de la trempe de' the boatman's call '(1997) ou ' the murder ballads  '(1996) deux disques références dans la discographie de cet immense artiste

Des les premières notes de We No Who U R on est sous le charme de cet album qui sonne différemment des productions  de ces dernières années.

Débarrassé de toute agressivité rock , cet album respire une certaine forme de sérénité et de d'apaisement

Enregistré dans le sud de la France Push the sky away  est un disque  court (9 titres) mais lumineux de bout en bout

Il met en avant la voix fascinante de Nick Cave , en  crooner de luxe dans un style proche de Johnny Cash ('The man comes Around  en '2002) ou dans l 'esprit d'Iggy Pop ('Avenue B ' en 1999) le chanteur est tout au long de  cet album  époustouflant et irradie de sa classe solaire ce disque presque minimaliste tout en noirceur et violence contenue.

Un album quelque peu inattendu  qui enchantera tant les fans de l'australien que  tout ceux qui aiment les voix chaudes  et les belles mélodies, un disque que l'on peut qualifier  sans aucun doute comme celui de la maturité.

 

 

Amy Winehouse  -   back to black (2006)

 

e4e1dfbd41b435bdb41a8768495200a04e561795980af.jpg

 

 

 

 

 

 

Ovni incontournable de la décennie écoulée , album devenu mythique , 'Back to black ' est un bijou absolu de soul musique  transcendé  par une chanteuse hors pair qui  va  malheureusement voir son  destin la rattraper pour la faucher en 2011 , une poignée  d'années après la parution de ce disque magique qui sonnera comme un testament musical

tout a été dit , écrit  sur Amy Winehouse (voir le film documentaire 'Amy '  d 'Asif Kapadia  en 2015), il nous reste désormais de ce météore deux albums dont ce 'back to black '  vendu  par palettes  et qui nous éblouit encore a chaque écoute par la grâce , le talent , la voix , l intensité  quasi dramatique de l interprétation de  cette  artiste inoubliable.

 

Christine & the Queens  -  Chaleur humaine  (2014)

Christine-and-The-Queens-chaleur-humaine.jpg

 

 

 

 

 

 

 

encore un Ovni  ou plutôt un OSNI (un objet  sonore non identifié)

Chaleur humaine  ( quel beau titre!) l 'album de Christine & the Queens qui fait tout , absolument tout ( elle écrit, compose , et travaille sur  les arrangements ) sur ce  disque incroyable  nous  arrive  au début de l 'été 2014

rarement un disque ne m 'aura paru des la première écoute , aussi novateur, aussi culotté ,la ténébreuse  et mystérieuse rouquine   frappe un grand coup avec ce premier  album qui puisse  son inspiration a la fois chez Laurie Anderson  , David Bowie ou   chez Klaus Nomi

des textes énigmatiques  jamais pompeux, des mélodies  , des envolées , des paris osés pour un disque chanté en anglais , en français et même en italien , un moment de  grâce absolue avec 'Paradis perdus '  mash -up hallucinant et gonflé   des 'paradis perdus ' de Christophe et  de heartless  de kanye west

un disque soigné et   travaillé (on retrouve  les prémices  de cet album sur les (déjà) excellents EP's "Miséricorde", "Mac Abbey" et "Nuit 17 à 52"

Chaleur humaine  est incontestablement une réussite  majeure  de la scène française  de cette décennie , un album mélancolique  entre feu et glace, un disque   incontournable  et  qui dépasse nos  frontières

 

Melody Gardot - worrisome heart (2008)

 

Melody-Gardot-Cover-My-Worrisome-Heart.jpg

 

 

 

 

 

 

 

un premier album sophistiqué entre  folk et jazz  et  teinté  de   blues , un  entrée  fracassante  dans le monde de la musique  avec ' worrisome heart '  un  album incroyablement maitrisé et  touché par  une  grâce absolue

la voix unique et désormais  reconnaissable de  l' incroyable  Melody Gardot, âgée  de 23 ans a la parution de  ce  disque , héritière  de Norah Jones  ou de Joni Mitchell .

Un disque  de  revanche sur la vie  , un disque de résurrection pour l 'américaine  qui  grièvement blessée en 2003 aura passé  des  années a  se  remettre sur pied  en  pratiquant le chant et  la musique  comme thérapie et accoucher de ce disque d'une maturité confondante et  qui force le  respect.

Melody Gardot   s' offre   ( a 23 ans) avec  'worrisome heart ' le luxe   absolu  de composer   elle même l intégralité  des  titres  de  cet opus et ne  cédant jamais  a la facilité  elle livre ici  un album   d'une  sensibilité bouleversant , le  disque parfait , celui qui suspend le temps   celui des petits matins  endormis et  des  fins de  soirées 'cocooning  .

Magique!

 

Stromae racine carrée  (2013)

91N8dC34o5L__SL1400_.jpg

 

 

 

 

 

 

 N 'en  déplaise  a  certains Stromae  révélé  avec le single ' alors on danse ' (2009) n 'est donc pas  une météorite musicale  ou un artiste   'hype  '   sitôt encensé  sitôt oublié.

Avec   'racine carré  paru  a l' été 2013 Stromae  va devenir en quelques mois un artiste incontournable  prenant  tout le monde a contrepied avec  ce  disque bluffant  et  étonnant qui réussit  l 'exploit  de  réconcilier  autour  d'un même artiste  parents et  enfants . 

résonnant  de sonorités  diverses , basculant  de la  world music  au  hip hop en passant par  l'electro , les mélodies  dansantes  et  entêtantes  de  racine carré  vont trouver  un  très vaste public et faire de son auteur un phénomène de société dont la notoriété va  très vite  dépasser l'axe  Belgique  -France

les mélodies  dansantes et endiablées de ce disque étonnant  vont de plus s'appuyer  sur des textes intelligents  , teintés d'humour  mais  aux  sujets  graves  et  d'actualité  ( la déforestation ( 'humain a l 'eau") , le  sida ( "moules frites ")  le  cancer(  'quand  c'est" ?) ,les  réseaux sociaux ( "carmen") l 'absence  du père  ( "papaoutai ")

Porté  par  deux  hits enormes  en terme  d'impact  médiatique  ( 'papaoutai ' et  surtout  '  formidable ' relayé par des vidéos de premier choix et inoubliables, conclu par  des performances  scéniques  totalement ahurissantes  en termes  d'innovation et  d interprétation  l 'album du  génial belge  va  s'imposer  comme l un des  grands disques  de  ces dernières années.

Son disque inclassable  et décalé est indiscutablement a sa place  dans le top 12 des albums  essentiels  de  la décennie  écoulée.

 

Radiohead  -in rainbows  (2007)

 

81KWYrlOt7L._SL1254_[1].jpg

 

 

 

 

 

 

 

 faisant  suite a  ' hail to the  thief'  album de 2003 en demi teinte  apres  les productions fantastiques  des  années 1997-2001 des  années  ' in rainbows  '  est une surprise   que  l 'on n 'attendait  plus  du groupe  majeur  de  ces dernières décennies

Crânement  revenu défendre  son titre  de  groupe le plus  important  de la scène pop rock electro Radiohead  nous propose  ici  10 Titres  qui nous laisse   KO Debout   , du premier  titre déchainé   '15 step'   aux envolées  de ' weird feisches ' du monstrueusement  puissant  ' bodysnatchers  ' du chant  plaintif  et de la voix atmosphériques de  Thom Yorke    sur  'nude ' , de la  folk  (très  Nick Drake  ) de  ' faust  Arp ' tout ici est colossal  et d'une maitrise absolue

trois chefs  d'œuvres  plus  tard  ' reckoner '   ' jigsaw into places '  '  videotapeset Radiohead   accouche  d'un  immense  album qui nous  transporte  avec grâce  des rivages  du rock électronique a a une  pop moderne habitée et jouissive.

 

 

et pour quelques  albums de plus

Alain Bashung- bleu pétrole  -(2008 )

Daft Punk -  random access memories (2013)

Julien Doré  - Love  (2013)

alt J  - an awesome wave ( 2012)

Lana Del Rey -  born to  die (2012)

The Shins  -   wincing  the   night away (2007)

Joanna Newson  - Ys  (2006)

Angus  and  Julia Stone  (  Angus and Julia Stone 2014)

Benjamin Biolay  la superbe (2009)

MGMT  -  oracular   spectacular (2007)

Portishead  -  third   (2008)

David Bowie  -  the next day (2013)

Justice   - Cross  (2008)

Josh T Pearson - last of the country gentlemen  (2011)

The Alabama shakes  -sound & color (2015)

James Blake  - overgrow  (2013)

 

 

 

 

11/01/2016

R.I.P David Bowie (1947-2016)

 

 

   David Bowie  -  Changes


podcast


bowie.jpg

 

 

Décidément  il n 'aura jamais fait comme tout le monde

alors que sortait a la surprise générale 'Blackstar ' son nouvel et 26eme album quelques   jours   auparavant David Bowie tire sa révérence en prenant la planète de cours et en laissant des centaines de milliers de fans et d'admirateurs orphelins de sa musique et de son génie

Indiscutablement l 'artiste le plus novateur de son époque , véritable  caméléon artistique s'en va et nous laisse une œuvre colossale a l image de son incroyable talent

écrire un hommage a Bowie est une chose que je n 'imaginait pas faire de sitôt tant l 'homme me semblait invulnérable et indestructible

Sa place dans ma vie est si importante que je ne sait par ou commencer et j ai peur d 'en oublier tant Bowie m 'aura procuré depuis des années tant d'émotions et de bonheur.

j 'ai aimé David  Bowie a toutes les périodes avec toujours une admiration pour cette faculté , ce génie a se reconstruire et a se réinventer sans cesse

toujours la ou l'on ne l 'attendait pas, toujours surprenant  , toujours en avance , toujours  d'une liberté et d'une audace sans pareille Bowie aura joué avec les codes ,les règles pour mieux   nous surprendre et se surprendre lui même

d'une intelligence et d'une richesse culturelle hors normes il saura puiser dans  tout les domaines artistiques le terreau de son travail fantastique et  ambitieux

Les hommages nombreux et éloquents qui vont  (et a juste titre) se succéder prouvent indiscutablement son importance et sa place dans l élite et dans l histoire de la musique moderne

Quant  a moi , il est  l un des plus grands artiste de  son temps ,il est a la musique  ce  que Chaplin est au cinéma  ou Picasso a la peinture  , un touche a tout de génie incomparable et inégalé  incarnant a la perfection  la définition même du  rock moderne.

 

David Bowie   -  Kooks


podcast

 

David Bowie  -  oh  you pretty things


podcast

 

David Bowie  -  wild is the wind


podcast

 

 

 

 

 

18/12/2015

Jerome David Salinger (1919-2010) ou la retraite volontaire

J-D-_Salinger_CLAIMA20130729_0128_24.jpg

 

 

« Si vous avez réellement envie d’entendre cette histoire la première chose que vous voudrez savoir c’est ou je suis né, ce que fut mon enfance pourrie, ce que faisaient mes parents avant de m’avoir. Enfin toute cette salade à la David Copperfield mais à vous parler franchement je ne me sens guère disposé a entrer dans tout ça.
En premier lieu ce genre de truc m’ennuie et puis mes parents piqueraient une crise de nerfs si je racontais quelque chose de gentiment personnel à leur sujet. Ils sont très susceptibles la dessus surtout mon père. Ils sont gentils et tout, je ne dis pas, mais ils sont bougrement susceptibles, d’ailleurs je ne vais pas vous faire ma saleté d’autobiographie ni rien. Je vais juste vous parler de ce truc idiot qui m’est arrivé au dernier noël. Juste avant que je tombe malade et qu’on m’envoie ici pour me retaper ».

Ainsi commence l’un des plus grands livres de la littérature moderne , chef d’œuvre incontournable et inoubliable ; lu et relu par des générations d’adolescents qui vont faire de ce livre unique un livre culte, peut être le plus authentique des romans d’apprentissage de la vie et qui va dresser pour des milliers de lecteurs un pont entre le monde de l’enfance et l’âge adulte

The Catcher in the rye est le titre américain de ce livre mais il sera traduit en français l’attrape cœur par référence à l’accroche cœur de Boris Vian publié quelques années auparavant.

L’attrape cœur, avec humour tendresse et ironie nous raconte les trois journées de déambulation à travers New York, d’un adolescent américain Holden Caufield, qui renvoyé dès son école hésite à rentrer chez lui. Ses rencontres, ses joies , ses peines son errance à la recherche de soi même et des autres vont faire de Holden Caufield non seulement, l’un des plus marquants personnages de la littérature du XXè siècle mais également un symbole de liberté et de la fin des rêves qu’entraîne le passage de l’adolescence à l'âge adulte.

L’attrape cœur a donc été publié en 1951 et l’homme qui l’a écrit est devenu l’un des plus mystérieux écrivains de ce siècle, son nom devenant au fil des ans synonyme à la fois de paranoïa, de génie, de folie ou de sagesse il s’appelle Jérôme David Salinger.

Né en 1919 à new York, de père juif et de mère catholique Salinger a 32 ans lorsqu’il écrit l’attrape cœur qui va devenir le chef d’œuvre de sa vie en 1951 ; le romancier qui n’écrira que 4 livres durant toute sa vie va dès 1965 se retirer du monde pour vivre reclus dans un monastère du New Hampshire refusant toutes interviews et toutes photographies devenant année après année un véritable mythe vivant.

Dès 1948 Salinger devient la coqueluche du journal the New -Yorker à la suite de la publication pour le quotidien d’une nouvelle appelée « un jour rêvé pour le poisson banane »

Mais ces nouvelles où apparaissent déjà la verve unique de l’auteur ne seront publiées pour le grand public seulement en 1953, deux ans après le raz de marée médiatique et populaire de l’attrape cœur .

Outre ce recueil de nouvelles où l’on retrouvera ‘Un jour rêvé pour le poisson banane les autres livres publiés par Salinger seront franny & Zooey(1961) et dressez haut la poutre maîtresse , charpentiers (1963)

Depuis 40 ans passés et jusqu'à sa mort en 2010 Jérôme David Salinger n’aura quasiment  plus donné signe de vie ; sa fille Margaret Ann Salinger, qu’il a eue de son second mariage avec Claire Douglas, publie en 2000 L’Attrape-Rêves une autobiographie à propos de son père.

Dans ce livre controversé, Mlle Salinger prétend que son père buvait sa propre urine et avait des rapports sexuels avec sa mère qu’il gardait prisonnière en refusant qu’elle voit ses amis ou ses connaissances.

L’auteur curieusement ne fit rien pour arrêter la publication du livre, mais n’adressat plus la parole à sa fille depuis cette parution

Accusé tour à tour d’appartenir à l’église scientologie puis d’être sous l’emprise d’un gourou indien, Salinger n’a pourtant fait qu’appliquer une certaine philosophie de vie lui qui écrivait dès 1952 « ma conviction, assez subversive,c’est qu’un écrivain doit suivre son inclination afin de rester rester dans l’ombre et l’anonymat

En 2002, plus de 80 lettres d’écrivains, critiques et fans adressées à Salinger furent publiées dans le livre Letters to J. D. Salinger, édité par Chris Kubica.

Pour diverses raisons Salinger reste un personnage totalement à part dans l’histoire de la littérature américaine ,ami du grand Hemingway, témoin de l’invasion nazi en Pologne, il était sur le front du débarquement en Normandie et on le retrouve à Paris le jour de la liberation

S’enfonçant de plus en plus dans une retraite volontaire, il interdit la publication de 22 nouvelles et tandis qu’il disparaît de la vie sociale ‘the catcher in the rye’ -dont on peut dire raisonnablement qu’il s’agit là de son seul et véritable roman se vend a des milliers  d'exemplaires

Livre essentiel de la littérature contemporaine, livre culte ,le succès de l’attrape cœur dure depuis sa parution en 1951 et année après année ce roman qui se détache de par son ton unique d’un académisme littéraire propre à l’après -guerre va s ’imposer comme un livre de référence et comme une œuvre incontournable .

C’est aussi pour d’obscures raisons que la lecture de ce livre poussera ,dit-on, Mark Chapman à assassiner John Lennon un soir de Décembre 1980.

Chapman qui après avoir abattu l 'ex Beatles  attendra  sagement la police  en lisant l 'attrape cœur pour la énième fois

 

 

15/12/2015

Le Danemark a t 'il sauvé Céline

sans-titre.png

 

 

 

Parmi les personnages officiels du gouvernement de Vichy ;les militants ;les journalistes de radio Paris et les membres de la Milice qui composaient la colonie française réfugiée à Sigmaringen au Danemark se trouvait l’un des plus grands écrivains de l’histoire : Louis -Ferdinand Céline.

Le dimanche 16 décembre 1945 le quotidien danois "Politiken" titrait "un nazi se cache à Copenhague".

Dès le lendemain l’écrivain était écroué sur ordre du chef de la légation de France au Danemark.

Depuis septembre 1944 le C.N.E (comité national des écrivains) dirigé par les principaux écrivains de la résistance (Camus,Sartre,Mauriac,Malraux ) avait publié une liste noire des écrivains discrédités.

En tête de cette liste figurait Céline en compagnie d’Henry de Montherland.

En janvier 45 les œuvres des auteurs discrédités furent retirées des rayons des libraires et renvoyées aux éditeurs.

Celui qui avait pris la fuite en mars 45 alors que la défaite allemande ne faisait plus aucun doute échappa donc à l’épuration officielle qui frappa notamment Brasillach et Suarez tous deux condamnés à mort et fusillés.

Les deux "chefs-d’œuvre" incontestables de la littérature que sont Mort à Crédit et Voyage au bout de la nuit ne peuvent hélas, pas faire oublier les pamphlets violents (bagatelle pour un massacre , les beaux draps ou encore l’école des cadavres) dans lesquels Celine dénonce tour à tour le communisme, le nationalisme , la démocratie et surtout les juifs et si Drieu de La Rochelle autre grand auteur discrédité avait préféré le suicide en Mars 45 Celine lui choisit l’exil.

L’extradition de l’écrivain fut retardée car le ministre danois des affaires étrangères du Danemark désirait obtenir des précisions sur les charges retenues contre Céline et l’affaire resta en suspens jusqu’au début de l’année 1947.

En février 47, l’écrivain affaibli, malade fut transporté à l’hôpital national de Copenhague où il resta quatre mois avant d’être libéré sur parole.

Le docteur Destouches (véritable nom de Céline ) convaincu d’être assassiné -s’il revenait sur sa terre natale- resta au Danemark jusqu’à l’été 1951. Par ailleurs les tribunaux français l’avait condamné par contumace à un an de prison ferme, 50.000 francs d’amende, à la confiscation de ses biens et la dégradation nationale.

Après la dissolution de la cour de justice en février 51 les tribunaux militaires jugèrent en appel les arrêts rendus en 49 en prenant en considération le statut d’ancien combattant de la grande guerre (au cours d’une périlleuse mission ou il s’était porté volontaire le docteur Destouches fut grièvement blessé et reçut la médaille militaire)

Céline rentra donc en France amnistié et finalement s’installa à Meudon où il reprit ses activités littéraires jusqu’à sa mort en 1961.

01/12/2015

The Beatles : Pouvoir et Innocence des chansons

0867e9b632cadff8cf0893162cfff0cc.jpg

 

A l’heure actuelle personne ne met plus  en doute le fait que les Beatles furent bien  plus qu’un groupe , ils ont étés en effet le  phénomène de société le plus important de la pop-music. et peu de groupes peuvent rivaliser avec eux en génie en créativité ou en influence.

 Le quatuor scandalisait les parents de l’époque surtout à cause de l’étrange pouvoir que leurs chansons semblaient avoir sur la jeunesse. Si au début de leur carrière on les considérait comme des artistes frivoles, un peu décadents, mais toujours charmants les choses changèrent au fur et a mesure de l'évolution de  leur carrière . il y a plusieurs raisons a ce changement à commencer par une interprétation détournée des paroles de leurs chansons et les messages occultes qu’on croyait y découvrir. Ils furent les premiers a utiliser (dès 1966) une technique d’enregistrement nouvelle avec des phrases que l’on pouvait écouter en faisant tourner le disque a l’envers. Le plus grave fût la lecture apocalyptique des paroles du White album (1969) par Charles Manson et notamment la chanson "Helter skelter" qui l’amena a assassiner sept personnes en deux jours .Pour Charles Manson le White album laissait les choses a point pour la révolution qui devait, selon lui arriver sous peu. Il était persuadé que les Beatles eux-mêmes souhaitaient qu’il compose et enregistre lui aussi un album. Il croyais avoir décelé ce message dans la chanson" I will"


And when at last I find you
Your song will fill the air
Sing it loud so I can hear you
Make it easy to be near you

Et quand enfin je te trouverai
Ta chanson remplira l’air
Chante le fort pour que je puisse t’entendre
Fais en sorte qu’être près de toi soit facile



Il s’enferma dans sa maison baptisée Yellow submarine pour écouter nuit et jour le White album et composer des chansons qui allaient mettre en marche la révolution (la sienne  évidement ou plutot celle de son esprit malade) une révolution qu’il nommait helter skelter (du nom d’une des chansons de l’album blanc).Il tenta de convaincre le producteur Terry Melcher de venir écouter ses chansons .Celui-ci avait promis de le faire mais ne vînt pas ,ce fût l’un des motifs supposés du massacre du 10050 Cielo drive (Los Angeles) dont Melcher avait été locataire. Croyant débarquer au domicile de ce dernier Manson et ses disciples trouvèrent cette nuit du 8 Août 1969 l’actrice Sharon Tate (épouse du réalisateur Roman Polanski) le célèbre coiffeur Jay Sebring et le couple Abigael Folger et Voyter frikowski qui partageait la maison avec Sharon Tate en l’absence de son mari parti tourner un film en Europe.

Ils moururent tous peu après minuit, seul William Garetson qui ne quitta pas sa chambre, occupé à écouter des disques (casque sur les oreilles) fût le seul survivant. Un de ses amis Steve Parent, vendeur de matériel hi-fi venu le rencontrer fût assassiné dans la cour de la maison.

Sharon Tate, enceinte de huit mois reçut 16 coups de couteau au cœur, au foie et aux poumons .Jay Sebring fût abattu d’une balle et de 7 coups de couteau. Steve Parent reçut 4 balles dans le corps Abigael Folger ,18 coups de couteau et Voytek Frikowski, 51.

Sur le mur du salon était écrit le mot"  Pig" avec le sang de Sharon Tate. Le lendemain, un second massacre eut lieu au 3301 Waterly drive toujours a Los Angeles. Leno et rosemary La bianca furent assassinés.

Le premier reçut 12 coups de couteau et son estomac était perforé de 14 coups de fourchette, sa compagne fût tuée de 41 coups de couteau. On avait écrif ' War" en lettres ensanglantées sur le corps de Leno et toujours avec le sang des victimes on pouvait lire "death to pigs" et "Rise" sur le mur ainsi que "helter skelter" sur la porte du réfrigérateur.Dans l’investigation des recherches une connexion entre les messages écrits et certaines chansons des Beatles apparurent. Il s’agissait concrètement d’extraits des chansons Blackbird , Piggies et Helter skelter.
Le lien sembla tout d’abord tellement absurde que l’éventualité d’une influence des chansons comme mobile des meurtres fût rapidement écartée. Il convient de signaler ce que signifiait pour Manson les mots Helter skelter .Les premiers vers et le refrain sont :


When I get to the bottom
I go back to the top of the slide
Where I stop and I turn and I go for a ride
Till’ I get to the bottom and I see you again
Look out!helter skelter helter skelter


Quand je touche le fond
Je remonte en haut du toboggan
Et là je m’arrête et je me retourne
Et je vais faire un tour
Jusqu’au moment où je touche le fond
Et je te revois
Fais attention montagne russe montagne russe


Pour mieux essayer de comprendre le raisonnement  malade de Manson il faut signaler qu'au royaume - uni "Helter skelter " signifie "montagne russe" mais Manson pensait que les Beatles précisait au travers de leur chanson comment allait se produire la véritable  révolution du ‘Helter skelter".
Pour  Manson Ceux qui étaient en bas (les noirs) allaient monter au sommet prendre la place dominante des blancs puis ils redescendraient, se soumettraient a lui et a sa secte, puis, ensemble ils deviendraient les maîtres d’un monde nouveau Manson et sa horde  fanatique désignant par le mot " pigs " les blancs non élus pour échapper au helter skelter.

 

voir egalement sur Jimboland

http://jimboland.hautetfort.com/archive/2007/09/02/la-cha...

 

 

 
 

26/11/2015

Les Disques de ma Vie (1961 - ?)

En construisant semaine après semaine  mon Top 100  je me suis souvenu des dizaines , des centaines et des centaines de vinyls , de cassettes , de CD qui ont accompagnés mon existence et l'idée de cette rubrique inévitablement baptisée  'Les Disques de ma vie  " m'a semblé soudain évidente

Il ne s'agit pas ici de parler de classement a l 'image de mon  top 100 proposé sur ce   blog   ni de discographies sélectives des dernières décennies  ,

Non ici c'est  plutôt le coup de coeur qui sera mis en avant , je parlerai de ce que ma mémoire a retenu sans se soucier de l'importance ou du poids de la chanson , du 45 tours ou de l'album en question dans l'histoire de la musique

Il y aura forcément des choses archi connues et d'autres beaucoup moins , il  y aura des chefs d'oeuvres et des bides total, des célébrités et des anonymes il y aura des titres qui évoqueront pour moi et pour moi seul  des sentiments  , des émotions .

Entre le dispensable et l'incontournable ,entre l'essentiel et le futile, j'essaierai l'espace du temps de la lecture de ces lignes et de l'écoute  de quelques titres de partager avec vous et sans respecter forcément la chronologie de toutes ces  années ce  voyage dans le passé.

Sans être un adepte de ce que Woody Allen appelle dans son formidable Minuit a paris "le syndrôme de l'âge d'or " ( qui consiste  d'une manière un peu simpliste a considérer que tout était  mieux par le passé) j'estime avoir eu la chance de découvrir l'univers  musical a mon époque (c'est a dire a partir de 1972 soit a  l'age de douze ans environ) dans un environnement bien plus réceptif et moins confus que celui de la jeunesse actuelle qui ,malgré l'abondance et la richesse de toutes les possibiltés offertes par les nouvelles  technologies (mp3, blogs,plate formes de téléchargements, podcast, chaînes TV musicales , multitude de radios FM, baladeur , internet.......la liste est longue ) me semble plutôt tâtonner et picorer de la musique par ci par la 

Consommer , consommer sans prendre le temps véritablement d'écouter ou d'apprécier.c'est un peu l'impression que je retiens de notre époque  , j'espere juste me tromper. Certains trouveront ce constat  un peu sevère  il me semble malheureusement plus vrai de jour en jour. 

 

The  Les Humphries singers - Mama loo (45t 1973)  

label  : Decca

tracks   Mama -loo  -I'm from the south ;I'm from Ge O Orgia 

humphries.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commençons donc par la préhistoire ,enfin ma  préhistoire a savoir le premier 45 t acheté en supermarché  bien entendu car dans les années 70 il n'existait nul autre endroit ( a ma connaisance et a celle de mes  parents) pour se procurer des disques

Le groupe s'appelle The Les Humphries Singers Ils sont allemands (je l'ai appris bien plus tard) et ils surfent sur la vague  baba cool ,pattes d'éléphants et il y a parmi cette bande de joyeux  lurons  hétéroclites l'une des trois futures chanteuses d'un autre groupe qui décrochera le jack-pot a la fin des années 70 ,  Boney M

le groupe a été formé par Les Humphries un britannique et il représentera l'Allemagne a l'eurovision de 1976 .

La pochette parle d'elle meme et la chanson ne vaut pas un clou je l'avoue elle s'apelle Mama-Loo mais c'est bien ce titre  la , et pas un autre qui reste pour toujours le premier 45t acheté (et choisi) du haut de mes 12 ans.

Sur ce 45t historique pièce de mon musée musical  personnel  on peut lire écrit  et souligné a l'encre noire baveuse et dans un anglais balbutiant 'This record is the first record that I've Bough '  

 

The Les Humphries singers  - Mama -loo

podcast

 

 

Anarchic System  - Royal summer (45 t  1973)

label  AZ Records 

 

tracks   Royal summer  - Royal summer (instrumental) 


royal summer.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Certains ont eus de la chance de pouvoir embrasser une fille pour la première fois sur une chanson  au minimum écoutable .

Pour  moi , ce fût les épouvantables Anarchic System groupe français de Lille (mais qui faisait  tout pour  paraître américain) alors très en vogue dans ce début des années 70 qui reste associé aux souvenirs  des premières "boums" et du premier  flirt 

Je me souviens même de la chorégraphie improvisée ou les 'jeunes couples en herbe ' dansaient filles d'un coté ,  garçons de l'autre en avançant et en reculant pour déposer sur les lèvres de leurs partenaires un baiser a chaque  approche  c'était l'été 1973 entre enfance et adolescence ,une époque bénie et même si la chanson était bien pourrie elle reste dans ma  mémoire pour l'éternité.                                            

 

 

Anarchic System  Royal Summer

 

podcast
 

 

 

The Crusaders  - Street life  (Maxi 45t 1979)

 

 the_crusaders_-_street_life.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Fin des années 70 J'ai evidemment découvert les pistes des  discotheques de ma région (parfois  en apres  midi  le  dimanche entre 14h et 19h )  

Nous sommes alors en pleine vague des maxis 45t et dans la lignée des  Earth Wind and Fire , Kool and the Gang  Je reste quant  a moi bloqué  sur The Crusaders et sur Street  life  bijou absolu de jazz funk un  titre qui a accompagné mes 18 ans

une  merveille  rythmique écoutée , réécoutée  puis oubliée durant des années   Street life se rappelant  brusquement a ma mémoire en 1997 en visionnant "Jackie Brown" le formidable film de Quentin Tarantino (avec  une incroyable bande-son par ailleurs)

De disque de ma  jeunesse ce Maxi 45t est devenu disque de vie tout  court

 

 The Crusaders -  Street  Life


podcast

 

 

 Simon & Garfunkel  - Simon and Garfunkel's  Greatest  hits  

(33Tours 1972)

 

label  Columbia

 

d09842tnp8x.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est le tout premier album que j'ai repéré dans la discothèque familiale ,il était  la, un peu esseulé  ce" greatest hits" (le premier enregistré par le célèbre duo) et je me régalais a chaque écoute sur la platine disque  du salon des 17 titres  proposés sur cet abondante compilation

Les chansons courtes , rythmées , m'enthousiasmaient  déjà je n'aimais pas 'el condor pasa ' ou ' cecilia '(affreusement repris par Joe dassin) et déjà je craquais pour' Bookends 'For Emily whenever Y may find here ' ou encore pour ' scarborough fair '

cet album qui réunit les standards de ce duo inoubliable m'a initié a la folk ,tout ce que j'aimerai par la suite sera inévitablement et forcément influencé par cette découverte majeure

Ce 33 Tours l'un des rares  disques  hors variétés française ou hors disques latino de mes  parents fût pour moi comme un baptême révélateur ; j'ai depuis au cours des  années bien que m'éloignant de Simon & Garfunkel conservé une tendresse infinie pour ce duo magique

 

tracks

face A

1 Mrs Robinson (3.51)

2 For Emily whenever I may find Her (2.25)

3 the boxer (5.08)

4 the 59 thstreet bridge song ( feelin' groovy 1'50)

5  The sound of silence (3.07)

6  I am a rock (2 .52)

7  scarborough fair (3.09)

Face  B

1 Homeward bound (2.42)

2 bridge over troubled water  ( 4 .51)

3 america ( 3.33)

4 kathy's song (3.22)

5 el condor pasa  ( 3.07)

6 bookends  ( 1.19)

7 cecilia ( 2.53)

 

 Simon and Garfunkel -For Emily whenever I may find Her 


podcast

 

 

Oldies but goodies ( compilation  singles K7 -1985 )

Label  Virgin

Je me  souviens   être  tombé sur cette K7 (achetée d'occasion  sur un marché aux puces) une compilation Virgin et qui répondait au titre de Oldies but goodies

paru depuis quelques temps cette  compilation et  les titres incroyables que je vais découvrir vont marquer a jamais  ma mémoire

The Ruts ,The Gladiators ,althea and Donna , Devo , Orchestral manoeuvres in the dark ou encore XTC je prends une claque énorme , certes je connais deja quelques artistes de cette compilation historique (pour moi) Genesis, The Sex Pistols , UB 40 mais dans l'ensemble la découverte de ces 'singles ' vont me permettre un virage musical a 180° et la plupart de ces 'singles' vont devenir au fil des ans des standards indélogeables de mes futures play -lists.

La chose se vérifie encore aujourd'hui.

Historique je vous dit !

849315689.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Track list

 

1 Mike Olfield  tubular bells

2 The Ruts  jah War

3 The sex pistols -anarchy in the UK

4 Devo -satisfaction

5 Althea and donna  - up town ranking

6 UB 40 -Food for though

7 The Motors  -airport

8 Genesis -follow you follow me 

9 Peter Gabriel - Solsbury hill

10 Blue Rondo a la turk -Mr and Mrs sanchez 

11 XTC  - Making  plans for nigel

12 Heaven 17 - we don't need this fascist groove thang

13  Clifford T Ward -gaye 

14 Rare bird   - sympathy

15 Orchestral manoeuvres in the dark -Enola gay

16 Martha and the muffins  - echo beach

17  The Flying Lizards -Money (that's what I want)

18 Madness -one step beyond

19 The Gladiators  -stick a bush

20 Japan  -visions of China

 

 

XTC -making plans for nigel

podcast

 

Martha and the muffins - echo beach


podcast

 

 

Testament du rock  -  Volume 1

 Disque 33 tours -Compilation

 Label   Music  for Pleasure (1974) 

 

 testament du rock  face.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Acheté vraisemblablement dans une grande surface cette compilation marque pour moi la véritable découverte du rock 'n roll  ,certes mes parents m'ont  parlé de Bill Haley and the Comets  ou des Platters des groupes dont j'ai pu voir quelques exemplaires de 45t  dans la discotheque familiale mais alors que le King Elvis n'est pas encore  entré dans  mon royaume (je me rattraperai plus tard) je découvre le rock avec cette compilation 'testament du rock volume 1 ' qui regroupe quatre artistes majeurs des  anées 50-60

Et si Je mets un peu de coté ( a tort d'ailleurs)  Luis Prima je reçois en pleine face Gene Vincent (qui en trois titres  me laisse K.O )ainsi que   Johnny Otis et l'incroyable Wanda Jackson

4 artistes pour 12 titres certes  pas  tous légendaires mais c'est avec ces titres la et aucun autre que j'entre dans l'univers du Rock je suis intronisé  par Gene Vincent qui va vite devenir l'une de mes icones absolues on peut difficilement rêver mieux comme maitre de cérémonie

 

track-list

Gene Vincent - Be Bop a Lula

Johnny Otis - Ma! he's making eyes at me 

Wanda jackson -let's have a party 

Luis Prima -angelina (zooma zooma)

Gene Vincent - over the rainbow

Johnny Otis -telephone Baby 

Wanda jackson  -stupid cupid 

Luis Prima-pennies from heaven 

Gene Vincent  -Woman Love

Johnny Otis - Loop de Loop 

Wanda jackson -Tweelee - dee

Luis Prima - buena sera 

 

 Wanda Jackson - let's have a party


podcast

 

 

 

The Eagles  -Hotel California (1976)

Disque 33 tours

Label Elektra 

B000002GVO.08._SCMZZZZZZZ_.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Si je n'avais pas été tres inspiré pour le choix de mon premier 45 t (voir plus haut) ,en revanche je ne me suis guère trompé pour le choix de ce qui reste" ad vitam eternam "mon premier album.

On ne présente plus The Eagles célèbre groupe américain qui décrochera le jack pot avec 'hotel california ' son  cinquième album enregistré  en 1976

l 'album contient évidemment la chanson phare portant le même titre que l'album , tube mondial qui va devenir l'une des chansons les plus connues de l'histoire de la musique pop rock .

Rappelons la polémique (embarrassante) autour de ce titre ,peut être plagié (en tout cas nettemment inspiré) par 'we used to know "un titre de Jethro Tull, écrit par Ian Anderson sur l'album Stand Up en 1969.  l'écoute consécutive de ces deux chansons permet seulement de remarquer   la similitude entre les deux morceaux

Loin de ces préocuppations et victime de l'écoute répétée du tube incontournable dans les'' boums ' et a la radio je choisissais donc de m'offrir l'album qui devenais ainsi un disque essentiel de ma propre éducation musicale.

Je tomberai  vite sous le charme des autres chansons de ce disque mythique que des millions d'autres comme moi acheterait bientôt  (20 millions de copies vendues a travers le monde)

 

The Eagles - life in the fast line


podcast

 

Track-list

 

  1. "Hotel California"  — 6'30
  2. "New Kid in Town"  — 5'04
  3. "Life in the Fast Lane"— 4'46
  4. "Wasted Time"  — 4'55
  5. "Wasted Time (Reprise) — 1'22
  6. "Victim of Love" — 4'11
  7. "Pretty Maids All in a Row"— 4'05
  8. "Try and Love Again" — 5'10
  9. "The Last Resort" — 7'25
 
 
 
 
The Beatles /1962-1966  -    The Beatles /1967-1970
 
Disques 33 tours   label : Apple (1973)
 
 
 
 
 
 
Indissociables l'un de l'autre  ces deux compilations de 45t que l'ont a communément baptisées 'album rouge ' et 'album bleu ' (en référence évidence au mythique album blanc paru en 1968) m'ont permis de découvrir a l'age de 13 ans le groupe de Liverpool
Bizarrement ces deux vinyls bien que présents dans la discotheque familiale ne passaient jamais  sur la stéréo , je ne sais donc pas si mes parents a l'époque étaient (ou pas) Fans des Beatles mais quoi qu'il en soit je les remercie d'avoir fait en sorte que ces deux compilations (archi complètes ,la liste des titres est une succession de chefs d'oeuvres) soient disponible pour mon intronisation dans l'univers des Fab Four
 
Très vite ma préférence allait vers l'album 'bleu' (et pour la face B de l'album 'rouge') tout m'emballait dans cette découverte ,j'avais soudain comme l'impression de faire partie d'une confrérie , d'un club .
 
Cette passion pour le groupe ne me lachera jamais même si je passerai une longue periode de ma vie a ne plus les écouter (pour mieux y revenir par la suite)
Evidemment j'aurai pu découvrir le groupe au travers des disques majeurs et historiques ('revolver' - 'rubber soul'  ,ce fameux 'album blanc' ou  encore ' sergent Peppers lonely heart club band') mais qu'importe la rencontre a eut lieu , elle fut inoubliable .
Rien ne serait plus jamais comme avant
 
Track -list   The beatles 1962-1966

Face A

Track -list   The beatles 1967-1970
 
 

     Face A

  1. Strawberry Fields Forever
  2. Penny Lane
  3. Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band
  4. With a Little Help from My Friends
  5. Lucy in the Sky with Diamonds
  6. A Day in the Life
  7. All You Need Is Love
  8. I Am the Walrus
  9. Hello Goodbye
  10. The Fool on the Hill
  11. Magical Mystery Tour
  12. Lady Madonna
  13. Hey Jude
  14. Revolutionn

    Face B

  1. Back in the U.S.S.R.
  2. While My Guitar Gently Weeps
  3. Ob-La-Di, Ob-La-Da
  4. Get Back
  5. Don't Let Me Down
  6. The Ballad of John and Yoko
  7. Old Brown Shoe
  8. Here Comes the Sun
  9. Come Together
  10. Something
  11. Octopus's Garden
  12. Let It Be
  13. Across the Universe
  14. The Long and Winding Road
 
   The Beatles  -  don't let me down 
 

podcast
 
 
      The Beatles - Octopus's garden
 
 
podcast
 
The Rolling Stones  - Love you Live ( 1977)
 
 
 Disque 33 tours
 Label : Atlantic
  
 
 
 
 Ma rencontre avec L'univers incroyable des Beatles me  ferait inévitablement découvrir tôt ou tard Les Rollings Stones.
Ma découverte du groupe  bien qu'ayant évidemment entendu quelques 'singles ' sur les radios et dans les ' boums ' chez mes camarades aurait lieu par l'intermédiaire de 'Love you Live ' cet album enregistré en concert en 1977 au Canada (Toronto) 
 
Deja  , alors que je connaissais que peu de chose a l'univers décalé et avant-gardiste de Andy Warhol (il deviendrait  très vite l'un de mes artistes favoris ) j'adorais la pochette criarde et colorée avec ce dessin de Mick Jagger se mordant la  main
Enfin  les titres que je découvrais' live' (avant d'aller les chercher dans les albums respectifs) me faisait comprendre pourquoi le parallèle Beatles -Stones  existait .
Il me semblait évident que rien n'était comparable entre les deux formations et l'arrivée brutale de ce disque dans ma (pauvre)  discographie de l'époque allait mettre un terme ( provisoire ) a mes écoutes régulières du groupe de Mc Cartney et Lennon  (j y reviendrai  des  années plus  tard )
 
Ici je découvrais un autre binôme Jaggers-Richards, autour de ces deux phénomènes il semblait régner un chaos , une énergie presque palpable ,une révolte,un souffle nouveau le groupe qui se montrait a l'aise dans ses propres compositions mais aussi dans les reprises  ('You Gotta move'  - 'Little red rooster' -'Mannish Boy' -ou encore la fantastique reprise de Chuck Berry ' around and around') me laissait K.O 
 
Mon histoire d'amour avec les Stones commencait la  et elle se poursuivrait des années durant.
Quant a ma vraie et véritable première rencontre live il me fallut malheureusement attendre encore 13 ans pour enfin voir le groupe en chair et en os  ce fût dans le cadre de la tournée Urban Jungle au parc des princes de Paris le 25 Juin 1990 , une longue attente finalement récompensée même si j'ignorais alors que le groupe entamait a l'aube des années 90 sa longue descente artistique
 
 
 
 
 
Track-list 
 
  1. Intro: Excerpt From 'Fanfare for the Common Man' – 1:24
  2. Honky Tonk Women – 3:19
  3. If You Can't Rock Me / Get Off of My Cloud – 5:00
  4. Happy – 2:55
  5. Hot Stuff – 4:35
  6. Star Star – 4:10
  7. Tumbling Dice – 4:00
  8. Fingerprint File – 5:17
  9. You Gotta Move  – 4:19
  10. You Can't Always Get What You Want – 7:42
  11. Mannish Boy – 6:28
  12. Crackin' Up – 5:40
  13. Little Red Rooster – 4:39
  14. Around and Around – 4:09
  15. It's Only Rock 'n Roll (But I Like It) – 4:31
  16. Brown Sugar – 3:11
  17. Jumpin' Jack Flash – 4:03
  18. Sympathy for the Devil – 7:50
 
 
The Rolling Stones  - Little red rooster

podcast
 
 
Maxime Le Forestier - Mon Frère  (1972)
 
Disque 33tours
 
label : Polydor
 
maxime le forestier -mon frère.jpg
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
C'est un disque qui reste pour moi celui de ma découverte personnelle de la chanson française , j'avais entendu bien évidemment sur la stéréo familiale Brassens , Brel ,Ferrat et autres Lama mais celui ci je l'avais découvert tout seul
Pochette sobre , textes intimistes et parfois engagés ('parachutiste') , poétiques tout m'émerveillait ,  écoute après écoute je plongeais dans l'univers de Maxime le Forestier
Cet album historique dans l'histoire de la chanson française était porté par un tube absolu 'San fransisco ' mais malgré cela les autres chansons arrivaient a exister et trouvait leur place avec cohérence
c 'est un disque référence  de la chanson française  que Tout le  semblait posséder a l 'époque et  le troubadour barbu qui a 23 ans écrivait  avec 'Mon Frère' une page de notre patrimoine musical  ne savait sans doute pas que plus  de  quarante apres on  parlerait encore de ce disque mythique
La maison de disques Polydor a par ailleurs sorti bien des  années  après ,  un album baptisé  'La maison bleue' (juillet 2011) disque hommage au famaux album de 72  et  sur lequel des artistes français ( Juliette , Calogero , Adamo , La grande sophie ) reprennent les 11 chansons écrites en 1972 par Maxime le Forestier
 
Track-list
 
 face A
1 Mon Frère
2 Education sentimentale
3 La rouille
4 Mourir pour une nuit
5 Marie Pierre et Charlemagne
face B
1 Comme un arbre
2 Fotenay aux roses
3 Parachutiste
4 Je ne sais rien faire
5 San Fransisco
6 Ca sert a quoi tout ca
 
 
 Maxime Le Forestier - la rouille
 
 
podcast

 


 

 

Telephone  -Hygiaphone
 
 vinyl 45t ( E.M.I 1977)

 

 

 

 

Avouons le honnêtement je n'ecoute plus Telephone et cela depuis de nombreuses années mais je garde pour le groupe une grande tendresse pour plusieurs raisons que je vais tenter d'évoquer

nous sommes en 1977 et j'ai 16 ans et si j'ai effectivement découvert le rock ,la notion de 'rock français ' pour moi n'existe même pas  je sais qu'il y a eu Johnny , les Chaussettes noires et autres groupes sixties (Ronnie Bird ) ayant adaptés Des standards américains ou anglais mais pas question de considérer leur musique comme du rock
Et voila que dans la cour de mon lycée débarque ce 45 T  O.V.N.I  le Premier groupe qui semble nous ressembler , il chante en français , le guitariste a des faux airs de Keith Richards , il n'en faut pas plus pour que Téléphone devienne instantanément le fer de lançe de la génération rock français.
Avant même la sortie de leur premier album ,le single 'Hygiaphone ' déclenche une tornade  qui emporte  tout sur son passage
La première pierre est posée ,le rock français va construire sur cette solide fondation
 
C'est aussi a Telephone que je dois mon premier souvenir de concert ,le groupe se produisait dans une petite salle des fêtes proche de chez mes parents, tres vite le concert fut annoncé complet et je dut rester avec mes camarades de l'époque  rester sur le parking
Decidés a entrer coute que coute nous avions insistés durant le 'court' concert aupres des vigiles pour qu'ils nous laissent passer  ,notre entetement finit par payer car les portes s'ouvrirent pour toute une horde de jeunes excités (dont  moi) au moment du rappel  et j'entrais alors pour la premiere fois de ma vie  en chair et en os en religion rock
Aubert et sa bande attaquèrent en rappel   'Métro c'est trop ' puis conclurent avec le fulgurant 'hygiaphone ' la salle etait en feu, le sol vibrait, j'avais la véritable impression qu'une apocalypse se produisait autour de moi.
D'évoquer ces souvenirs adolescents provoquent en  moi aujourd'hui encore des frissons inexplicables et pour tout ce bonheur ,pour touts ces moments uniques que vécus et  adorés  je  conserve pour le groupe une indéfectible tendresse
 
 
Telephone -hygiaphone
 

podcast
 
 

 

 Berurier Noir  - Joyeux merdier
 
 Vinyl  (maxi 45 tours 1985)
 

 

Joyeux merdier ! parce que sorti en decembre 1985 en pleine grève des transports ce maxi 45tours est LE disque qui m'a fait entrer dans le monde du rock alternatif français 
Bousculé par la puissance de l'entêtant ' salut a toi ' véritable hymne punk destructeur et ravageur le maxi ne quittera pas  ma platine des mois durant 
La découverte des Beru ouvrira pour moi des horizons nouveaux  et si je ne bascule a cette époque complétement dans le monde  du rock alternatif français je prends conscience d'un univers musical parallele et totalement indépendant, je découvre aussi la Mano negra qui m'accompagnera  durant un bon nombre d'années
Quant a ce maxi 45tours débridé et furieux et grace a notamment a ce 'salut a toi'  d'anthologie plus rien en france ne me semblera  desormais comme  avant
les 4 titres de ce maxi seront par la suite compilés sur le CD 'concerto pour détraqués ' (1985)
 
track-list
 
la mere Noel
J'aime pas la soupe
Vive le feu
Salut a toi!
 
 
Berurier Noir -  salut a toi!
 

podcast

 

 Pierre Edouard - a mon age deja fatigue
 
  45 t Vinyl(1980)
  label  :disque Yona

 Pierre-Edouard-A-Mon-Age-Deja-Fatigue-Partie-1-Et-Partie-2-45-Tours-587175426_ML.jpg

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
Pierre Edouard - a mon âge déjà fatigue
 

podcast
 
Bon effectivement c'était  comment  dire ? tout pourri  voila le mot  juste , mais  j'avoue que ce titre belge est indiscutablement lié a mes années de jeunesses , nuits blanches , centaines de  kilometres pour aller danser, nuit sur  les parkings , on était en pleine années 80 avec le bon ,le moins bon ou le  carrément  mauvais 
les  souvenirs , les bons  souvenirs  ceux  qui restent imprimés pour  toujours sont bizarrement parfois  liés a des titres pas forcement glorieux c 'est ainsi et  on n'y peut  rien
Ecrit et produit par Jay Alanski  qui avait décroché le jackpot avec le "banana split " de Lio ce titre rigolo décline sur  les 2 faces du 45t ne se prenait que ce pour qu'il était a savoir un tube calibre pour une époque précise avec une amusante  utilisation du name-dropping (avant vincent Delerm et en bien plus marrant )

21/11/2015

Les anges n 'ont rien dans les poches (Dan Fante 1996)

les-anges-n-ont-rien-dans-les-poches.jpg

 Dans  sa  préface Dan Fante écrit : Voici donc mon premier roman. de tous les livres que j'ai écrit, il reste mon préféré. Pendant que je le tapais à la machine d'une main, j'avais l'impression de tenir un flingue dans l'autre.

car  oui  de toute  évidence  C'est vraiment le ressenti que l'on a tout le long de « rien dans les poches », ce sentiment d'urgence, de besoin d'écrire, de cette rage. On ressent l'auteur à la limite du pétage de plombs intégral

et quel incroyable  premier  roman  qui a l image  du premier  roman de son pere ("la route de  Los  Angeles " ) fait l 'effet d'un électrochoc

Dan né en 1944 est donc le fils  de John  écrivain qui bien  que découvert  tardivement  a la fin des  années 80  (après  sa mort en 1983)  est désormais considéré  comme un  écrivain culte e t majeur  de l 'Amérique  des sans grades , des  oublis , des exilés .Ce n 'est évidemment pas  un  héritage facile  et ce  fils déjanté ,perturbé parfois  incontrôlable va grandir dans le chaos et l'ombre  d'un géant  de la littérature en devenir

un fils  qui venu  tardivement a l 'écriture  (il nous offre cette merveille a 52 ans)  après  une  vie  dissolue pour  ne pas  dire totalement instable ou de petits boulots d'appoints ( chauffeur, vendeur, détective privé , laveur de  carreaux , veilleur de nuit)  en périodes  de graves dépressions suicidaires  sur fond  d'alcool et  de  drogues  traine son mal être  et  ses dérives avant de les coucher  sur papier pour exorciser sa souffrance  et  nous offrir  ce livre totalement autobiographique  et  profondément bouleversant d'intensité

il réussira a se faire publier  grâce a une maison d 'Edition française    notamment  grâce au soutien de la chanteuse  April March 

un premier  roman inoui    ou les  références  outre inévitables avec  John fante  sont a chercher  du cote   d'Hubert Selby Jr  ou  de William S Burroughs

un roman délicieusement  outré  et  rock 'n roll ou l 'auteur  se met  courageusement a nu  sans  concession   avec  une authenticité   bouleversante

 

a noter   que le livre  sera  réédité  en 1998 puis en 2011 sous un titre  plus court  'rien dans les poches  '

 

rien-dans-les-poches-dan-fante.jpg

 

 

14:57 Publié dans Culture, Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

28/10/2013

R.I.P Lou Reed (1942-2013)


 

Lou Reed    -Vanishing Act


podcast

 J'en connais qui ont pleurés  lorsque en 1993 le Velvet Underground  sans Nico tombée de vélo en cours de route s'est reformé .Je  faisais partie de ceux  la

Trop jeune pour faire partie de la génération Velvet j'ai donc couru derrière le mythe toute ma vie et la triste réalité  me rattrape aujourd'hui

Troisième a quitter le navire après Nico  en 1988 et Sterling Morrison en 1995 C 'est le grand commandeur  qui nous quitte  en un dimanche pluvieux d'octobre

Lou Reed  est  mort  et avec lui disparait une icone absolue, un monument

il était LE ROCK ,il était NEW YORK il  était immense !

Traversant les décennies , revenu d'outre tombe (l'alcool, la drogue ,l'hôpital psychiatrique ) il n 'aura jamais cherché la célébrité  , se situant  toujours au dessus des modes ,toujours décalé,   au dessus du lot et jamais la ou l'on l 'attendait vraiment

j 'ai évoqué sur ce blog a diverses  reprises  mon admiration totale et  définitive au musicien , au parolier , a l 'homme ,  je suis aujourd'hui comme des milliers de fidèles  triste de cette perte irremplaçable

aussi incontournable qu'un Dylan  Qu'un Springsteen , un Bowie ou un Neil Young il restera associé pour moi a des dizaines  de souvenirs gravées a jamais dans  ma  mémoire

 

Son parcours musical est unique , semé de chefs d'œuvres (les 4 Inoubliables premiers albums du V.U ), de disques  d'avant garde  (métal machine music) , de concept  albums (New York ,  songs  for Drella ) , d'opera rock  baroque (the raven) de Live chaotiques  inoubliables ( Rock 'n roll animal  , take no prisonners) de disque solo  sublimes ( Berlin , transformer) de projets ambitieux (Lulu enregistré avec Metallica  en 2011) Lou Reed aura  connu aussi les doutes ,les  longues traversées du désert (de 1979 a 1989) mais sera resté toujours  sur  sa ligne droite  sans jamais accepter les compromis.

au delà du succès planétaire de 'walk on a wild side" qu'il trainera comme un boulet toute sa  carrière il laisse au monde des chansons comparables a nulle autre , des mélodies bouleversantes et  des textes  sombres d'une beauté noire et glaçante.

 

 Lou Reed - Caroline Say II

 

 

podcast

 

 

Lou Reed- the bed

 


podcast

 

 

Lire l 'article sur Jimboland  'Le Velvet Underground  ma tour de Babel

http://jimboland.hautetfort.com/archive/2004/12/18/le-vel...

 

 Lire l 'article sur  Jimboland  'Reconnaissance éternelle pour Lou Reed et le routard de l 'été 1977'

 

http://jimboland.hautetfort.com/archive/2007/09/02/reconn...

15/09/2013

Je n 'avait qu'un seul mot a lui dire ( a Serge .....)

 

Ce texte  est uniquement  inspiré par des titres de chansons composées par Serge Gainsbourg

 

il y a  en tout 80 titres de chansons  dans cette histoire et vous en  trouverez  le détail a la fin du texte

 

 

Je n’avais qu’un seul mot a lui dire a  Joanna

"Ne dis rien ! " avait conseillé Manon "  elle est si "  ….indifférente

La p’tite Agathe  croit   même  qu’elle est  dépressive

Tu crois ?

"Puisque je te le dis "

C’est vrai quand on y penses  que les femmes c’est du chinois  elles vous mettent l’eau a la bouche  et un beau jour boum badaboum  , adieu créature

J’ai oublié d’être bête  et je sais que l’amour a deux ne fait pas long feu il faut voir venir  les premiers symptômes tout  ces petits riens qui  vous donnent l’impression du déjà vu,du déjà vécu.

C’est la vie qui veut ça  on se retrouve souvent un jour comme un autre avec le vide au cœur et juste les yeux pour pleurer  coté cœur c’est le zéro pointé vers l’infini  le no man’s land total

Pourtant vu de l’extérieur on frime en Ford mustang , en Kawasaki ou en Harley Davidson dans la jet society  on se prétend disc jockey , tennisman ,ou  chasseur d’ivoire on assure vivre a new York U.S.A , avoir sa table chez Maxim’S ou au Banana Boat  le club le plus privé de la capitale  ;l’alcool  le cannabis ,  ,les cigarillos on joue les millionnaires mais entre le moi et le je il faut avouer qu' il y a tout un monde

OK nous ne sommes pas des anges mais une chose entre autres dont je suis certain  quand  j’entends des voix off qui me répètent que  j’étais fait pour les sympathies pas pour l’amour prison ni encore moins pour  l’amour a la papa. ;  dans ces moments là alors  je dit merde a l’amour !  , Ok pour plus jamais !

Je me souviens  de la belle Elisa qui disait toujours " un poison violent c’est ça l’amour !" un truc physique et sans issue  Et quand bien même  elle aurait raison j’envisage pourtant de retourner chez Max coiffeur pour hommes  revoir Joanna  mais le mal intérieur me ronge  et je n’ose pas alors d'un  taxiphone je l’appelle  personne  !   toujours le même message  "il n’ y a plus d’abonné au numéro que vous avez demandé "  je me renseigne auprès de Lucette et Lucie les locataires de l’hôtel particulier de l’avenue Friedland et j'apprends stupéfait que Joanna travaille en tandem avec Eva la jolie métisse couleur café dans un sex shop ‘le Shotgun ' un ‘établissement  classé X  rue de Shangai  ,musique pop et  strip tease tout les soirs .

Je décide de m'y rendre et des que je franchit la porte tout mes souvenirs me reviennent comme un boomerang

le décor est certes  un peu démodé mais le spectacle est pas mal  pas mal du tout même et je ne  vois qu'une chose  les regards des hommes sur les filles qui dansent

je suis capable de n’importe quoi  mais pas de supporter ça et  lorsque je croise Joanna  qui me demande ‘ tu venais me voir '  je préfère naturellement  lui répondre

"C’est rien je m’en vais c’est tout"

 "Quoi ? " répondit-elle  "Rien rien j’disais ça comme ça '

Je n’avais qu’un seul mot a lui dire mais au bout du compte j’ai préféré me taire.

 

medium_a5.2.gif

 

 

 

 

 

 

 

 

 

détails des titres : (dans le désordre)

Je n’avais qu’un seul mot a lui dire (interprétée par jean Claude Brialy et Anna Karina  1966)

Indifférente(interprétée par Serge Gainsbourg 1959)

Rien rien  j’disais ca   comme ça (interprétée par Serge Gainsbourg et Anna Karina  1966

Joanna (interprétée par serge Gainsbourg 1966)

Friedland  (interprétée par Serge Gainsbourg  1957)

Adieu créature (interprétée par Serge Gainsbourg 1959

L’alcool (interprété par serge Gainsbourg  1957)

J’ai oublié d’être bête (inédit -interprétée par Serge Gainsbourg  1958)

L’amour a la papa (interprétée par Serge Gainsbourg 1959)

Les femmes c’est du chinois (interprétée par Serge Gainsbourg 1961)

L’eau a la bouche (interprétée par Serge Gainsbourg 1960)

Personne (interprétée par Serge Gainsbourg 1961)

Les cigarillos (interprétée par Serge Gainsbourg 1962)

Il n’y a plus d’abonné au numéro que vous avez demandé (interprétée par Isabelle Aubret 1963)

Les yeux pour pleurer (interprétée par Nana Mouskouri 1963)

Strip-tease (interprétée par Juliette Gréco 1963)

Maxim’s (interprétée par Serge Gainsbourg 1963)

Le mal intérieur (interprétée par isabelle Adjani  1983)

New –York U.S.A (interprétée par Serge Gainsbourg 1964)

Couleur café (interprétée par Serge Gainsbourg 1964)

Ces petits riens (interprétée par Serge Gainsbourg 1964)

La p’tite Agathe (enregistrée par Gérard Depardieu 1980)

Nous ne sommes pas des anges (interprétée par France Gall 1965)

C’est rien je m’en vais c’est tout (interprétée par isabelle Adjani  1983)

No man’s land (interprétée par Isabelle Aubret 1965)

Comme un boomerang (interprétée par jean Claude brialy  1966)

Pas mal, pas mal du tout (interprétée par Serge Gainsbourg et jean Claude Brialy  1966)

Un poison violent c’est ça l’amour (interprétée par Serge Gainsbourg et jean Claude Brialy 1966)

Boum badaboum (interprétée par Sandie Shaw 1967)

Harley Davidson (interprétée par Brigitte Bardot 1967)

Ford mustang (interprétée par Serge Gainsbourg 1968)

Elisa (interprétée par Serge Gainsbourg 1969)

J’envisage (enregistrée par alain bashung  1982)

Une chose entre autres (enregistrée par Jane Birkin 1987)

Les millionnaires (interprétée par zizi jeanmmaire 1971)

Les locataires (enregistrée par serge Gainsbourg 1979)

L’amour prison (interprétée par Jacques Dutronc  1975)

Chez Max coiffeur pour hommes (interprétée par Serge Gainsbourg 1976)

Premiers symptômes (interprétée par Serge Gainsbourg 1976)

Privé (interprétée par Alain Chamfort  1977)

Puisque je te le dis (enregistrée par Jane Birkin 1974)

Merde a l’amour (interprétée par Zizi Jeanmmaire  1977)

Lucette et Lucie (interprétée par Alain Chamfort  1977)

Le vide au cœur (interprétée par Alain Chamfort  1977)

L’hôtel particulier (interprétée par Serge Gainsbourg 1971)

J’entends des voix off (interprétée par Serge Gainsbourg 1975)

Dépressive (interprétée par Jane Birkin   1978)

Disc jockey (interprétée par Alain Chamfort 1977)

Tennisman (enregistrée par Alain Chamfort  1977)

Banana boat  (enregistrée par Jane Birkin 1974)

Classé X  (interprétée par Jane Birkin   1978)

Démodé (interprétée par Alain Chamfort  1979)

Pas long feu (interprétée par Serge Gainsbourg 1979)

Cannabis (interprétée par Serge Gainsbourg 1970)

Elle est  si (interprétée par Serge Gainsbourg 1980)

Sex shop (interprétée par Serge Gainsbourg 1970)

Et quand bien même (enregistrée par Jane Birkin 1990)

Eva (enregistrée par serge Gainsbourg 1975)

C’est la vie qui veut ça (enregistrée par Jane Birkin 1973)

Vu de l’extérieur (interprétée par Serge Gainsbourg 1973)

Jet society (interprétée par Alain Chamfort  1981)

Manon 70  (enregistrée par serge Gainsbourg 1968)

D’un taxiphone (interprétée par isabelle Adjani  1983)

Chasseur d’ivoire (interprétée par Alain Chamfort  1981)

Kawasaki (interprétée par Jane Birkin 1973)

Quoi  (interprétée par Jane Birkin 1985)

Ne dis rien (enregistrée par jean Claude Brialy et Anna Karina 1966)

Shanghai (interprétée par Serge Gainsbourg 1985)

Zéro  pointé vers l’infini (interprétée par Serge Gainsbourg 1986)

Shotgun (interprétée par Serge Gainsbourg 1987)

Physique et sans issue (interprétée par Jane Birkin  1987)

Le moi et le je (interprétée par Jane Birkin  1987)

Tandem (interprétée par Vanessa paradis 1990)

L’impression du déjà vu (enregistrée par Jane Birkin  1990)

L’amour a deux (interprétée par Vanessa paradis 1990)

J’étais fait pour les sympathies (enregistrée par jean Claude Brialy  1966)

Un jour comme un autre (enregistrée par Anna Karina 1966)

10/08/2013

La poursuite du bonheur (Michel Houellebecq 1991)

 

 

'la poursuite du bonheur 'est un receuil de poèmes de Michel Houellebecq publié aux editions de 'la difference 'en 1991 , quatre ans avant la premiere meche  mediatique que fut    'extension du domaine de la lutte ' et neuf ans avant la  bombe 'Les particules elementaires

 

Ce receuil de poesie desenchantee reste l 'un des plus beaux temoignages de la sensibilite a fleur de peau de l ecrivain francais devenu depuis incontournable et recompense  en  2011 par le Goncourt pour 'la carte et le territoire '

 

La Poursuite du bonheur fut  egalement recompense par le prix Tristan Tzara en 1992


Dernier temps est un extrait de ce receuil magnifique  (réedité en poche en 2000 chez Librio )


DERNIER TEMPS

Il y aura des journées et des temps difficiles
Et des nuits de souffrance qui semblent insurmontables
Où l’on pleure bêtement les deux bras sur la table
Où la vie suspendue ne tient plus qu’à un fil;
Mon amour je te sens qui marche dans la ville.

Il y aura des lettres écrites et déchirées
Des occasions perdues des amis fatigués
Des voyages inutiles des déplacements vides
Des heures sans bouger sous un soleil torride,
Il y aura la peur qui me suit sans parler

Qui s’approche de moi, qui me regarde en face
Et son sourire est beau, son pas lent et tenace
Elle a le souvenir dans ses yeux de cristal,
Elle a mon avenir dans ses mains de metal
Elle descend sur le monde comme un halo de glace.

Il y aura la mort tu le sais mon amour
Il y aura le malheur et les tout derniers jours
On n’oublie jamais rien, les mots et les visages
Flottent joyeusement jusqu’au dernier rivage
Il y aura le regret, puis un sommeil très lourd.

Michel Houellebecq

12:20 Publié dans arts, Culture, Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

29/06/2013

La Chute (Albert Camus 1956)

LP-chute.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 "Sur le pont, je passai derrière une forme penchée sur le parapet, et qui semblait regarder le fleuve.De plus près, je distinguai une mince jeune femme, habillée de noir. Entre les cheveux sombres et le col du manteau, on voyait seulement une nuque, fraîche et mouillée, à laquelle je fus sensible. Mais je poursuivis ma route, après une hésitation. J'avais déjà parcouru une cinquantaine de mètres à peu près, lorsque j'entendis le bruit, qui malgré la distance, me parut formidable dans le silence nocturne, d'un corps qui d'abat sur l'eau.Je m'arrêtai net, mais sans me retourner. Presque aussitôt, j'entendis un cri, plusieurs fois répété, qui descendait lui aussi le fleuve, puis s'éteignit brusquement.

Le silence qui suivit , dans la nuit soudain figée me parut interminable,je voulus courir , je ne bougeai pas je  tremblai je crois de froid , de saisissement .Je me disais qu'il fallait faire vite et je sentais une faiblesse irrésistible envahir mon corps. J 'ai oublié ce que j 'ai pensé alors " trop tard , trop loin " ou quelque chose de ce genre. j 'écoutais toujours immobile,puis , petit a petit sous la pluie ,je m 'eloignai.Je ne prévins personne " (Albert Camus -La chute )

 

 

 

Ce livre d'Albert Camus aura bientôt  60 ans et il reste d 'une  modernité glacante et terrifiante

 Ecrit en 1956 ,un an avant le Nobel et quatre avant sa  tragique disparition 'la chute ' restera le dernier roman de Camus ( "le premier homme"   sera  trouvé dans sa voiture accidenté et  inachevé)

Livre inclassable divisé en 6 chapitres seulement ,la chute est a la fois monologue , livre de confessions  et livre  d 'accusation , c'est une oeuvre a la fois simple et complexe a tendance nettement nihiliste et  sur laquelle des générations d 'etudiants et de passionnés ont dissertée avec passion

le livre pourtant assez  court aborde pourtant de nombreux points  et dans le monologue  et les confessions de son narrateur l'avocat jean Baptiste Clemence  (qui se définit lui même comme mi juge mi pénitent ) on distingue nettement les interrogations multiples de Camus sur lui même tant a la fois  sur le monde , le doute, la gloire , le rapport au mal , la culpabilité , le courage , l'amour ,la fraternité ,la justice) des points dont Camus se sera nourri tant dans sa vie personnelle que dans son oeuvre

La confession de Jean Baptiste Clemence n 'est ici rien d'autre qu'un miroir tendu au monde pour que chacun de nous  puisse y voir ses propres  faiblesses , ses propres interrogations, ses propres doutes

le titre peut d'ailleurs évoquer a la fois la chute a proprement parler de la jeune fille depuis le pont mais également  celle,  psychologique et sociale du narrateur ou encore celle de l' hommes pêcheur chassé du paradis

C 'est  un livre fondamental et indispensable

 

 

 

 

 

11:10 Publié dans arts, Culture, Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

16/06/2013

Le monde enchanté de Jacques Demy (La Cinémathéque 2013)

le_monde_enchante_de_demy-2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est une  bien belle exposition que nous propose cet été la cinématheque de Paris , elle célébre Jacques Demy , le merveilleux réalisateur français  , le magicien des "demoiselles de Rochefort " ou des  "parapluies de Cherbourg " célébré dans le monde entier  mais pas  seulement et si ces deux  chefs d'oeuvres sont bien sur les  deux fers  de lance de cette  exposition  ( avec   l'indémodable 'Peau D 'ane " )  nous y découvrons également toute la face moins connue de son travail de metteur en scène "Lola " (1961) " l'evenement le plus important  depuis que l 'homme a marché sur la lune '( 1973)  avec un Mastroainni  génialissime ainsi que 'La baie des anges ' (1963) avec une Jeanne Moreau sublimée par la caméra de Demy.'trois places pour le 26' son ultime réalisation avec un brillant Yves Montand '(1988)

outre les trois salons distincts consacrés aux trois chefs d 'oeuvres nommés plus haut une large part de cette brillante exposition est également consacrée au travail et a sa complicité avec Michel Legrand  compositeur avec qui il fut totalement fusionnel et qui l'accompagnat  sur de nombreux projets

on y verra aussi combien une vie d'amour et de complicité passée aupres de la réalisatrice Agnes Varda aura permit au cinema d'etre si souvent a l ' honneur

on Sera forçément ému devant la palme d 'or décernée  a Cannes en 1964 aux 'parapluies de Cherbourg" , bref on sortira joyeux et enthousiaste  de cette exposition ou  couleurs  bonheur , gaité ,musique et enchantement sont de mise et on aura une irrésistible envie urgente de se replonger ( via les DVD ) dans l 'univers magique de ce génial metteur en scène

 

 photo extrait des "Parapluis de Cherbourg  ' (1964)

 

 

22/03/2013

Exposition Salvador Dali - Centre Pompidou 2012-2013

 

 

 thumb-salvador-dali---une-grande-exposition-au-centre-pompidou-6609.jpeg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il s'en ait fallu de  peu , a quelques jours près je loupais cette  exposition  inouïe ,qui se terminant le 25 Mars  partira bientôt  sur Madrid

Du Monde évidemment  pour cette exposition Dali , ce dernier  ayant depuis longtemps dépasser le statut d artiste peintre  pour devenir une icône , un emblème, un artiste planétaire,

Tantôt dérangeant et sulfureux tantôt  carrément  génial et avant gardisme , toujours a la  frontière  entre  sublime et mauvais gout , entre exasperation et admiration Dali aura  marqué son époque 

L'espagnol aura très vite compris l'importance de la mise en scène de son art se définissant  ni acteur , ni artiste  mais ' Arteur '

Traversant les époques  , pionnier du surrealisme (Avant d'en être écarté  pour position politique irrévérencieuse ) , l'art moderne pictural , visuel lui doit énormément de Magritte ,  a Warhol ,


Dali restera pour beaucoup et a juste titre  un maître absolu de sa propre mise en scène , Dali se  posant toujours en personnage central de ses  propres rêves et de ses  fantasmes paranoïaques

Son génie , sa loufoquerie , son sens  aigu de l'autodérision  lui auront permit de dépasser le cadre de la peinture moderne .

le cinéma d'abord   avec  Alfred Hitchock , et surtout Luis Bunuel  , l'animation avec la collaboration avortée avec Walt Disney qu'il idolâtrait, la télévision enfin avec les délirants happenings loufoques , la publicité bien entendu (Perrier, Lanvin) Dali Touche a tout de génie , incroyable performeur lui qui disait vouloir crétiniser son public  aura finalement fasciné et marqué son époque  brouillant les  pistes de l'histoire  et ne laissant a  personne le soin de pouvoir l'étiquetter

N'avait  t'il pas répondu a Andre Breton qui lui reprochait a la fois une certaine forme de complaisance (l'enigme d'Hitler) ou de derision (six apparitions de Lenine sur un piano ) cette phrase  sublime  qui a elle seule résume le  personnage "  Ni Nazisme , Ni communisme  Dalinisme!"

,Magnifique exposition donc au centre Pompidou , on y  entre  au travers  d'un oeuf  (l'un des  symboles chers a Dali  avec  entre  autres et  dans  le  désordre , les fourmis, le pain ,les excréments, les ciseaux , les béquilles ,les sauterelles ,les mouches ,les chevaux  ou les ânes  et on en  ressort  au travers du reconstitution etonnante du  propre  cerveau de Dali 

Du salon De Mae West  , reconstitution de l'installation présentée habituellement  au musée de Figueras , aux tableaux emblématiques daliniens (persistance de a memoire, le grand  masturbateur , six apparitions de Lenine sur un piano , Guillaume Tell .la vache spectrale, la tentation de st antoine,  l'ane pourri , Dali de dos peignant gala de dos  éternisée par  six cornées virtuelles provisoirement réfléchies dans six  miroirs ) des  oeuvres  plus confidentielles  et des premiers chefs d'oeuvre aux tableaux crépusculaires sans oublier l' incroyable folie des détournements d'objets ( le téléphone  homard , le veston aphrodisiaque  , le buste de femme rétrospectif ,)et  en passant par les images inoubliables du 'chien andalou ' et  les séquences  de ' la maison du docteur Edwardes' et  sa  collaboration avec  Hitchcock ) l'essentiel du génie de Dali est devant nous pour notre émerveillement et notre étonnement

 

Dali se pose au final  en précurseur définitif  de la culture de masse et de  toute  évidence  il  reste près de 25 ans après sa mort incroyablement moderne et  plus que jamais  bien  vivant .

 

 

Enfin dans la plus pure tradition dalinienne comment  résister au plaisir de  vous rappeler quelques unes des  phrases cultes et absolument  délirantes qui ont forgée la  légende de  cet artiste hors du commun ?

 

- L'unique difference  entre  moi et un fou c'est que je ne suis pas  fou !

- Les deux choses les plus heureuses qui puissent arriver à un peintre contemporain sont : primo, être espagnol, et secundo, s’appeler Dali. Elles me sont arrivées toutes les deux

-Il y a des jours où je pense que je vais mourir d’une overdose d’autosatisfaction »

- Il y a toujours un moment dans leur vie où les gens s’aperçoivent qu’ils m’adorent

 

 

 

 

Quelques unes  des oeuvres  presentees  a cette exposition

 

 

Parfois je crache avec plaisir sur le portrait de ma mere (1929)

Image 12.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

le  grand masturbateur (1929)

le-grand-masturbateur.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

etude  pour le miel est plus doux que le sang (1926)

 

Salvador-Dali-Etude-pour-Le-Miel-est-plus-doux-que-le-sang-expo-beaubourg-paris-2012-hotel-du-jeu-de-paume.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

persistance de la  memoire  (1931)

 

persistance-de-la-mémoire.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

le veston aphrodisaque

 

bernard_rancillac_salvador_dali_figueras_19041989_veston-50-1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

autoportrait au cou raphaelansteque  (1921)

 

Autoportrait au cou de Raphael vers 1921 Fundactio Gala Salvador Dali Figueres Salvador Dali Fundacio Gala Salvador Dali Adagp Figueres Paris 2012--469x239.jpg

 

 

 

 

 

 

 

six apparitions de Lenine sur un piano  (1931)

 

P1010865.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


L'ascension du Chris  (1958)

 

dali206.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Dali  performance  tele  'Veston aphrodisiaque '

 



 

 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

 

02/03/2013

R.I.P Daniel Darc (1959 -2013)

 

 

Daniel Darc -   Psaume 23


podcast

 

daniel_darc2.jpg


Daniel Darc - je reve  encore de toi


podcast


Il  était  le grand frère obscur et secret du rock français ,Daniel Darc personnage trouble et fascinant  a la fois ange et  démon mais incontestable  icône absolue de la musique française est mort a Paris ce jeudi.

hante et  habite par les symboles et les mythes , de Lou Reed a Iggy Pop , de Coltrane  a Johnny Thunders , du Blue Oyster Cult a Johnny Cash , de William Burroughs a Nijinsky  il aura traverse ces trois dernières décennies a se nourrir de leurs légendes et sans le savoir ni le vouloir a  également construire la sienne

Il aura donc depuis les années 8o navigue en eaux troubles et mené sa vie entre  étoiles et le caniveau depuis Taxi Girl immense  groupe mais plombe et  parasite par un mega tube vampirique  ( le désormais classique 'cherchez le garçon ' ) jusqu'a la rédemption inattendue ,inespérée de crève Coeur  album lumineux  et magnifique il aura survécu a tout , a la picole ,  aux multiples overdoses, aux graves ennuis de santé inévitables au regard du mode de vie sur le fil de rasoir ,a la traversée du désert après l'incroyable 'seppuku ' seul véritable album de Taxi girl  et disque  culte indémodable

 en 2004 grace au soutien de Frederic Lo et au nez et a la barbe de tout ceux qui ne voyait en lui plus qu'un 'loser' il livre  'crève coeur' un  album  solaire qui fait date

Ironie  ridicule  et a la limite de l'insultant il se voit récompenser en 2004 d'une victoire de la musique catégorie  'revelation ' lui qui a déjà tant fait et donne pour le rock et la chanson française  a pisser de rire !!!!!!

Durant cette dernière décennie  il enregistre deux autres albums ,inégaux plein de sincérité, de fureur , de pudeur contenue  mais Ni 'amours suprêmes 'en 2008 , ni 'la taille  de mon ame ' en 2011 ne parviennent a se hisser au niveau de crève coeur


Il aura aussi énormément collabore avec des artistes et des groupes de tout horizons , de Bashung  a Buzy , de Nosfell a Cali  , d'Alizee a Berry avec plus  ou moins de réussites mais toujours  plein d'une sincérité touchante

Il nous quitte  trop tôt certes mais il a vécu tant de vies et a frôlé la mort de si nombreuses fois que son décès ne surprend  au final pas grand monde

Aujourd ' hui le rock français est  orphelin d' un de ses grand frères les plus  authentiques et les plus bouleversant

Lucide sur le prix a payer Daniel Darc declarait en 2012 ' j 'ai 52 ans, ,  une hépatite C dormante. J'ai dépassé la moitié de ma vie et c'est cool. je suis étonne car  Ceux qui vivaient comme moi sont presque tous morts.'

je termine ce post par les dernières strophes sublimes de ' Nijinsky 'magnifique chanson sortie en 2003


N'ayez aucun remords
Le jour de mes obsèques
Au-dessus de mon corps
Dieu dansera

R.I.P  Daniel



Daniel Darc - c'est moi le printemps


podcast



Taxi girl-  aussi belle qu'une balle



podcast



Daniel Darc  - inutile et hors d'usage



podcast


Daniel Darc   -je me souviens , je me rapelle



podcast