Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/02/2011

Top 100 100/38 My Way ( Sid Vicious 1979)

 

C’est le 23 avril 1978 à l’Olympia de Paris que fût filmé la fameuse scène légendaire de Sid Vicious dans son interprétation de la célèbre chanson My Way que  Sinatra avait popularisée quelques années auparavant et qui assura   au bellâtre Claude François une rente a vie plus que confortable
Enregistrée pour The Great Rock'n Roll Swindle (" La plus grande escroquerie du rock'n roll"), caprice cinématographique de Malcolm McLaren et réalisé par Julien Temple  cette reprise de My Way est avant  tout un doigt d'honneur notamment pour le public bourgeois, que les Sex Pistols prenaient un malin plaisir à provoquer depuis leur première apparition télévisée.La version personnelle de cette chanson fût jugée si puissante et si convaincante que  Malcolm Mac Laren ,manager -requin des Sex Pistols décida de l’éditer et c'est ainsi que le 45 t sortit en Juin avec le titre ‘ no one is innocent  ‘ (avec sur la face B un titre  interprété par Ronald Biggs, le célèbre truand de l’attaque du train postal Glasgow Londres.)
Ce sulfureux 45 tours atteignit le top-10 britannique dès sa sortie. , l'interpréatation décadente , délirante de Sid Vicious est absolument géniale :il dynamite totalement ce standard sacralisé et le démolit pour en faire un titre inoui ,apocalyptique une reprise incroyable  qui fait le grand écart entre l'opéra  et le "punk"  a mi chemin entre Klaus Nomi et Johnny Thunders
A noter que l'on  retrouve également cette interprétation   sur l’album posthume de Sid Vicious "Sid sings" paru en 1979

 

 

Sid Vicious - My Way


podcast

 Paroles (revisitées)

And now, the end is near
And so I face the final curtain
You cunt, I´m not a queer
I´ll state my case, of which I´m certain
I´ve lived a life that´s full
I've traveled each and every highway
And more, much more than this
I did it my way

Regrets, I´ve had a few
But then again, too few to mention
I did, what I had to do
And saw it through with out exemption
I planned each chartered course
Each careful step along the highway
And more, much more than this
I did it my way

There were times, I´m sure you knew
When there was fuck fuck fuck-all else to do
But through it all, when there was doubt
I shot it up or kicked it out
I faced the wall and the world
And did it my way

I've laughed and been a snake
I´ve had my fill, my share of losing
And now, the tears subside
I find it all so amusing
To think, I killed a cat
And may I say, not in a gay way
Oh no, oh no not me
I did it my way

For what is a brat, what has he got
When he wears hats and he cannot
Say the things he truly feels
But only the words, of one who kneels
The record shows, I fucked a bloke
And did it my way

 

Voir la video de Sid vicious -My Way

http://www.youtube.com/watch?v=rDyb_alTkMQ&playnext=1...

 

lire la chronique Sid Vicious dynamite my way sur Jimboland

http://jimboland.hautetfort.com/archive/2007/09/30/23-avr...

Les commentaires sont fermés.