Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/09/2010

Gloria - ( John Cassavetes - 1980)

gloria.jpg

Cela peut sembler incroyable mais John Cassavetes  n'avait aucune envie de réaliser Gloria , en effet ce réalisateur que l'on sait soucieux d'une totale liberté et d'une autonomie absolue ne voulait pas mettre en scene ce film qui reste comme l'un de ses seuls films de commande

Pourtant le film est la est bien la et c'est tant mieux car Gloria est un véritable bijou , un road movie lent et noir filmé avec la griffe géniale de ce metteur en scène hors du commun

Le sujet est basique et peut se résumer en quelques mots :

" Compromis dans une sale affaire, les membres de la famille Dawn viennent d’être assassinés par des représentants de la Mafia. Ne reste que le petit homme de la famille, Phil, confié par les parents juste avant le massacre à cette étrange voisine Gloria interprétée par Gena Rowlands (Madame Cassavettes a la ville)

Malgré ses défauts (une certaine lenteur) , Gloria est un grand film car au -delà de la performance fantastique d'émotion et de sobriété  de son actrice principale, Gloria se concentre sur un tout autre  personnage  une Amérique, qui voit naître, grandir, mourir ses enfants esseulés. Cassavetes dresse ainsi le portrait impitoyable et sans concession d’une Amérique de corrompus, de solitaires ; de marginaux , de ratés , des personnages tout a la fois pathétiques et terriblement humains

Ce n'est certes pas le plus grand film de Cassavetes mais celui ci  reste néammoins très  particulier , les personnages sont attachants , New York est encore remarquablement filmé et Gena Rowland est stupéfiante (nominée pour ce rôle a l'oscar il lui echappera  pour être  décerné a Sissy Spacek elle aussi bouleversante dans 'Nashville lady ' de Michael Apted

 

16:50 Publié dans cinéma | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.