Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/10/2008

Ennemis publics (Michel Houellebecq -Bernard Henri Levy -2008)

11590992.jpg
Ils se detestent ,se méprisent  on l'a deja assez dit et répété alors si on laisse de côté le formidable coup médiatique des éditeurs il convient d'avouer que  l'idée d'une correspondance entre deux des écrivains parmi les plus controversés de ces dernières années ne manque pas de culot et de piment.
 
je vous livre , histoire de donner le ton et de planter le décor la première page de ce livre de correspondance sorti conjointement par Flammarion et Grasset .
 
"Spécialiste des coups foireux et des pantalonnades médiatiques vous déshonnorez jusqu'aux chemises blanches que vous portez. Intime des puissants vous baignez depuis l'enfance dans une richesse obscène .Vous etes emblématique de ce que certains magazines 'bas de gamme' comme Marianne  continuent d'appelller 'la gauche caviar '
Philosophe sans pensée mais non sans relations vous êtes en outre l'auteur du film le plus ridicule de toute l'histoire du cinéma.
Nihiliste , réactionnaire , cynique ,raciste et mysogine ce serait trop d'honneur que de me ranger dans la peu ragoutante famille des 'anarchistes de droite'. Fondamentalement je ne suis q'un 'beauf ' un auteur plat et sans style. Je n'ai accédé a la notoriété littéraire que par suite d'une invraisemblable faute de goûts commise par des critiques déboussolés ,mes  provocations  poussives ont depuis  heureusement fini par lasser.
A nous deux nous symbolisons parfaitement l'effroyable avachissement de la culture et de l'intelligence française récemment pointé" du doigt avec sévérité mais justesse par la magazine Times .
 
M.H

Les commentaires sont fermés.