Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/01/2012

Beggar's banquet (The Rolling Stones 1968)

ROLLING-600full-beggars-banquet-cover.jpg

c 'est pour   beaucoup Le Grand disque des Stones , c'est en tout  cas celui de l'après 68 ,  bien que flingué par le déclin de Brian Jones ( c'est son dernier album avec les Stones) le groupe ici explose véritablement de rage , de fureur et de puissance
la track-list parle d'elle même
l'album démarre avec un des sommets des Stones ( du rock tout court) le célébrissime et hypnotique "sympathy for the devil "mais tout ce qui suit est fantastique - "street fighting man" " - parachute woman ' 'no expectations '
un disque monument!!!!


Et quelle pochette Inoubliable , heureusement la réédition en CD a privilégié  la pochette originale , celle du mur  des W.C couvert de graffitis ,un mur trouvé par hasard par Anita Pallenberg et Keith Richards et photographié sur
le champ

ce cliché choisi pour  illustrer la pochette de beggar's banquet  va provoquer une polémique et  embarrasser la maison  de disques Decca qui exigera la sortie de l'album sous une hideuse pochette blanche insignifiante (une sorte de ridicule carton d'invitation  voir  ci- dessous )

Classique parmi les classiques  , chef d'œuvre parmi les chefs d'œuvres Beggar's banquet fait parler la poudre ( sans jeu de mots)  et plusieurs  décennies après sa sortie il continue de  fasciner   et  de  s'imposer   comme  un album rock de  référence.

 

 

 

 

 
 The Rolling Stones - parachute woman
 

podcast
 
 
 

Les commentaires sont fermés.