Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/01/2011

Exposition Jean-Michel Basquiat -Musée Art Moderne de Paris 2010-2011

 

Il s'en est fallu de peu que me fasse piéger et que je loupe cette exposition incontournable ,c'est donc l'avant dernière journée de cette exposition que  bravant un froid glacial , je faisais la queue pour obtenir le sésame me permettant de passer un incroyable  moment

Fan de Basquiat (je lui ai consacré un article sur ce blog) je ne peut résister a vous faire partager une pensée de l'artiste  affichée sur l'un des murs de cette exposition

"Mon travail n'a rien a voir avec les graffitis , c'est de la peinture , ca l'a toujours été bien avant que la peinture ne soit a la mode"

Car Basquiat , génie surdoué , artiste météorite inclassable visionnaire torturé  du monde de l'art  est bien l'un des plus  grands peintres de cette fin de siècle. N'en déplaise aux puristes qui n'ont vu en lui qu'un 'graffeur' venu de la rue et plébiscité par un mouvement ' de mode ' celui que l'on surnomme le Rimbaud de la peinture est bien devenu au fil des ans un  incontournable du monde artistique.

 

lien vers article consacré a Jean Michel basquiat

http://jimboland.hautetfort.com/archive/2009/01/17/jean-m...

 

Quelques tableaux exposés au Musée d'art Moderne de Paris

Alba's breakfeast (on y apercoit Warhol ,Clemente et Basquiat )

albas ' breakfeast.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

  

  

Self-portrait with Suzanne

 

Jean-Michel Basquiat Self-Portrait with Suzanne,.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Untitled (1981)

Jean-Michel Basquiat, « Untitled », 1981..jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Hollywood africans

basquiat_hollywood_africans.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

discography 2

discography 2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Discography 1

JMB-Discography-1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

17:57 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.