Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/11/2010

The XX - The XX (2009)

XX.jpg

 C'est un album arrivé chez moi par hasard , emprunté a la médiathèque par ma fille  j'ai commencé a entendre  et a tendre l'oreille quand elle le passait dans sa chambre et très vite l'album a quitté sa platine pour la mienne

Quelques recherches (loué soit internet) m'ont très vite renseigné sur ce premier album fracassant .The XX  (comment prononce t'on d'ailleurs  le nom de ce groupe ? -Double XX, THE X , XX ?) ,  c'est au final sans  grande importance car l'essentiel est dans le plaisir de l'écoute de ce disque a la mystérieuse pochette , une musique sombre, profonde , une musique qui réussit une alchimie parfaite des genres ( Pop, New Wave , Cold wave, Electro)

 Le groupe originaire de Londres existe depuis 2005 et se compose de Romy Madley Croft (chant, guitare) ;Oliver Sim (chant, basse) et Jamie Smith (clavier électronique, boîte à rythmes)

Après avoir provoqué un "buzz" sur  le net The XX va exploser notamment  grâce au  plébiscite du NME qui va les encenser et  de ce fait leur premier album va se classer a la troisième place des charts anglais. Les premiers 'singles' vont s'enchaîner 'basic space ' puis crystallised ' ' VCR' " Islands" avec toujours de superbes intro qui nous font lorgner du coté du The Cure  millésime 1980 des Cocteau Twins ou encore de  Young marble giants groupe culte  météorite (1978-1981) de la scène  britannique.

Le groupe nous montre déjà avec ce premier album l'étendue de son talent car il ne  se contente pas de proposer un 'revival ' new wave" il  nous  offre aussi  un savoureux  mélange electronique  et mélodique avec des titres envoutants  portés par les voix de Romy ou de Sim qui chantent tour a tour sur les onze titres de cet album superbe et bluffant

 

The XX  - Night  time


podcast

 

 The XX  - VCR


podcast

 

14:52 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.