Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/11/2010

Top 100 - 100/76 God (John Lennon 1970)

En 1970 Lennon sort un album qui  va ébahir  tout le monde , a cette occasion il s'est entouré d'un groupe qu'il va  baptiser The Plastic Ono Band  une formation roupe axée autour delui bien entendu mais aussi  l'encombrante Yoko Ono ,au sein de ce groupe on  retrouve son vieux copain batteur des Beatles Ringo Star mais aussi billy preston (piano) et Klaus Voorman ( basse)

Pour ce véritable premier album post Beatles (après le Live at Toronto et deux disques expérimentaux) Lennon a choisi de s'appuyer sur Phil Spector pour l'aider a produire ce disque que l'on peut qualifier aujourd'hui  d' historique et qui porte le nom tout simple de  John Lennon/Plastic Ono band

Sur la pochette magnifique on voit le couple Lennon -Yoko adossé a un arbre en pleine campagne sous une douce lumière du matin mais ne nous y trompons pas ce disque est tout sauf un disque bucolique car Lennon qui a terminé récemment  une thérapie avec le célèbre professeur Yanov va profiter de cet album pour  se livrer  a coeur ouvert et faire un bilan de sa vie

Tout les titres ou presque de ce disque fabuleux auraient pu figurer dans ce Top 100 ("mother" -"workin class hero" " isolation "- "love " ) mais c'est sur la plage 10 de cet album (qui en compte 13) que Lennon va  offrir  a son public ce qui reste pour moi l'une de ses plus grandes  chansons

God est un titre fulgurant ou  John Lennon détruit tous les mythes, y compris celui des Beatles, , il dresse la liste de toutes les choses auxquelles il ne croit pas: la Bible, la magie, Hitler, Jesus, John F. Kennedy, Elvis Presley, Bob Dylan (qu'il nomme ici par son vrai nom Zimmerman) et enfin et surtout les Beatles. il précise aussi que désormais il ne croit qu’en lui-même, et en Yoko puis  termine la chanson en expliquant pourquoi il n’y a plus et n’y aura plus jamais de Beatles

 la phrase The dream is over, "Le rêve est fini" vient ponctuer d’un point final tous les rêves des fans désireux de voir la magie Lennon/McCartney renaître de ses cendres.

 

John Lennon - God


podcast

 

 

 

Paroles

God is a concept,
By which we can measure,
Our pain,
I'll say it again,
God is a concept,
By which we can measure,
Our pain,
I don't believe in magic,
I don't believe in I-ching,
I don't believe in bible,
I don't believe in tarot,
I don't believe in Hitler,
I don't believe in Jesus,
I don't believe in Kennedy,
I don't believe in Buddha,
I don't believe in mantra,
I don't believe in Gita,
I don't believe in yoga,
I don't believe in kings,
I don't believe in Elvis,
I don't believe in Zimmerman,
I don't believe in Beatles,
I just believe in me,
Yoko and me,
And that's reality.
The dream is over,
What can I say?
The dream is over,
Yesterday,
I was dreamweaver,
But now I'm reborn,
I was the walrus,
But now I'm John,
And so dear friends,
You just have to carry on,
The dream is over

 

 

 

Les commentaires sont fermés.