Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/03/2007

La Môme (Olivier Dahan - 2007)

la mome,edith piaf,marion cotillard

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Evidemment s'attaquer a un tel projet  se révèle extrêmement courageux et plutôt culotté .

On aurait pu craindre au vu du projet téméraire qu'Olivier Dahan ne serait pas a la hauteur de ses ambitions .

En effet  ce n'est pas avec "le petit Poucet " (2001) et encore moins davantage avec la suite inutile et grotesque des "rivieres pourpres " (2005) que Dahan pouvait inspirer confiance dans la réalisation d'un grand film . Pourtant Dahan semble avoir tellement mis de conviction dans son incroyable projet  qu'il a réussit a nous bluffer et a faire de ' la môme ' un grand film chargé d'émotion et teinté d'humour , un film assez exceptionnel sur le destin non moins exceptionnel celui d'une  petite chanteuse misérable des rues devenue un mythe  planétaire absolu

Pour incarner la Môme il semblerait que Dahan ait pensé immediatement a  Marion Cotillard  comédienne que l'on a pu voir chez Tim Burton (big fish ) ou chez Jean pierre Jeunet (un long dimanche de fiançailles) deux excellents films mais aussi dans des long-métrages  beaucoup plus dispensables (la saga des 'Taxi' ou encore 'jeux d'enfants' de Yann samuel )

Quoiqu'il en soit ce choix est une bénédiction car l'actrice est tout simplement prodigieuse  et obtient la , trés certainement le rôle de sa vie.

Il y aura forcement pour elle un avant et un après  "La Môme." Son interprétation de Piaf  est  littéralement époustouflante dans chaque séquence du film , son travail de mimétisme et de play-back sur le jeu de scene et dans l'interprétation des chansons apporte une émotion et une intensité qui lui permet non pas de jouer mais de  devenir véritablement la môme Piaf .

La distribution autour d'elle est d'une très grande qualité Gerard Depardieu  (formidable en Louis Leplée le découvreur d'Edith) - Pascal Gregorry le manager fidèle Louis Barrier -  Jean paul Rouve et Clotilde Coureau (les parents d'Edith)  - Sylvie testud (Momone l'amie de toujours)  ou encore Jean pierre Martins (musicien du groupe de rock Silmaris)  qui campe un Marcel Cerdan plus vrai que nature).

Rajoutons les deux jeunes comediennes bouleversantes (Manon Chevalier et Pauline Burlet ) qui incarnent Edith enfant , un travail de maquillage phénoménal , une reconstitution  soignée du Paris des années  30 , un montage  en flash-back trés intelligent et evidemment un choix de chansons qui font partie de notre mémoire collective . Déja favori dans toutes les categories pour les prochains césars La Môme aura d'ici la  été vu par des milliers de spectacteurs qui sortiront pour la plupart de leur scéance émus et enthousiastes .

A l'évidence le film de Dahan s'impose comme la belle surprise de ce début d'année 2007.

 
 

Commentaires

je voudrais adresser un message à Olivier Dahan
pour lui faire part de toute mon admiration. Ce film est un chef-d'oeuvre. "Malheureusement" je vis à Charleroi, en Belgique et c'est "prendre son bâton de pélerin tous les jours" afin de sensibiliser le public. Pour ma part, j'ai vu votre film deux fois, ne compte pas en rester là et ferai tout pour attirer le public.
Ce film devrait servir de modèle à beaucoup de psychologues, parce qu'il "dégage" des vérités que ces gens de métier (que je respecte) ne comprendront jamais.
Je ne suis qu'une "petite personne" mais cela me ferait plaisir que Monsieur Olivier puisse répondre à mon message.
ktrigaux@hotmail.com
portable : 0032473838156.

Écrit par : titi | 14/04/2007

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire