Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/12/2006

Beatnik-Generation

les Sixties furent une véritable pépinière de grands écrivains au style  a la fois unique  et flamboyant , philosophes ou sages de leur époque de grands auteurs ont marqués toute une génération non seulement sur le sol americain mais partout dans le monde .Voici une selection représentative d'un esprit de liberté et de contre culture qui changa a jamais les données de la litterature .

 

William.S.Burroughs :(1914-1997) La machine molle (1961)

a sa sortie le livre fut un veritable électro-choc  l'ouvrage est écrit dans un style parlé et scratché incisif et  fulgurant de poésie urbaine. Ca parle de came et de sexe dans un style unique , Burroughs s'affirmant comme le premier punk littéraire de l'histoire (le titre du roman inspirera aux musiciens anglais Robert Wyatt et kevin Ayers  le nom de leur groupe crée en 1968 et qu'ils baptiserent  Soft machine.(a noter que le livre mettra sept longues années pour arriver en france)Norman mailer presentera Burroughs comme le jerome Bosch de la litterayure  , Burroughs est incontestablement l'un des écrivains les  plus féroçes et les plus incontournables de son siècle ,celui d'une certaine face cachée de l'Amerique

 

William Burroughs  :le festin nu (1959)

Le Festin nu est une des oeuvres les  plus marquantes du mouvement eat , c'est aussi l'un des  livres les  plus controversés de la littérature contemporaine  le festin  nu se veut une descente cauchemardesque dans l'esprit d'un junkie, transcendant la forme classique du roman en le destructurant, maltraitant la forme et le fond, donnant chair à ses divagations morphinisées dans des allégories oscillant de la science-fiction à la tragédie, parlant de modifications corporelles, d'orgies homosexuelles, de complots et de créatures angoissantes;Burroughs réfugié a Tanger a ecrit ce roman sous l'influence de drogues diverses (heroine , cocaine ; L.S.D) il  utilise la technique du Cut-Up a savoir  une reformulation physique des chapitres après les avoir découpés, mélangés, et recollés .Comme les ouvrages d'henry Miller lquelques années auparavant le festin nu fut interdit pendant 10 ans par la censure  americaine et fut d'abord publié en france en 1959 chez olympia press Burroughs ayant alors fui les etats-unis et habitait rue git le coeur a Paris avec son ami brion Gysin  

 

Jack kerouac (1922-1969) :Sur la  route (1957)  - Les clochards celestes(1958)-  Satori a paris (1966)

Si Burroughs est souvent associé au monde du rock Kerouac en revanche est plutôt issu de la generation du jazz  et du be-bop ; ecrivain habité et intense  il va néammoins devenirun auteur culte de la generation hippie. Son existence d'aventurier , de poete vagabond et de philosophe des rues egrène en de nombreux romans  sa soif de liberté et d'aventures humaines .Son oeuvre  nous trimballe dans les grands espaces americains  , pourvoyeur d'une certaine idéologie ;Kerouac aura toute sa vie recherché l'illumination ;le satori zen  ;idisparu prématurément ses livres bouleversants  d'authenticité font désormais partie du patrimoine culturel americain.

 

Richard Brautigan : (1935-1984) La vengeance de la  pelouse  (1970)- sucre de pasteque (1968)

Il convient de réhabiliter de toute urrgence cet immense écrivain poete qui savait en quelques pages créer un univers empli d'humour et d'émotion ,Brautigan resta toujours en marge et vécut presque comme un ermite  retiré dans les forets du Montana il n'obtint la consécration qu'assez tard  mais reste une icone du mouvement Beat

 

Alan Watts : (1915-1973) joyeuse cosmologie (1971) le livre de la sagesse (1974)

inspirateur de la beat generition il  fit connaitre en Ocident les finesses de la  philosophie bouddhiste ,il fut aussi l'un des premiers artites a parler d'écologie , fondateur de l'institut d'Essalen berceau du mouvement New-Age . Dans ses ouvrages, il s'appuie sur la connaissance scientifique et sur l'enseignement des religions et des philosophies d'Orient et d'Occident.il reste l'un des  auteurs les plus visionnaire de son époque.

 

Allen Ginsberg ( 1926-1997)  Howl (1956) Kaddish (1961)

La poésie de Ginsberg, manifeste Beat , se caractérise par une liberté de ton et son aspect volontiers décousu, liée à une écriture la plus spontanée possible afin de faire naître une prose toute particulière. Abordant sans tabous la sexualité , les désillusions sociales américaines et les modifications de la conscience, elle a fortement influencé l'émergence de l'idée hippie On lui attribue le slogan flower power abondamment utilisé par la communauté Hippie. Ginsberg fut non seulement un poète d'avant -garde mais fut  egalement  scenariste , acteur et compositeur ( notamment pour le film Renaldo et Clara   réalisé par son ami Bob Dylan en 1978)

 

Gregory Corso : (1930-2001) Bomb (1958) the american express(1961)

Corso fut le lien entre  Ginsberg , Burroughs et Kerouac  au sein du mouvement beat tourefois il  reste beaucoup moins connu que  le reste de cette fameuse bande , il fut cependant un pionnier de la poésie beat puisqu'il commenca a publier (a compte d'auteur) avant tout les autres.  Rebelle il séjourna en prison (en 1947) pour vol avant de se consacrer a la litterature et a la poesie ,même si il  reste le plus discret des auteurs beat  mais son rôle  fut cependant déterminant.

 

 Neal Cassady (1926-1968)

Neal Cassady  n'était pas écrivain, mais il fut une  figure incontournable  du mouvement beatnik ,protagoniste et compagnon de route de Kerouac  dans sur la route  et connu sous le pseudonyme de dean Moriarty  Neal est un enfant terrible. Très vite livré à lui-même du fait d'un père alcoolique, il a régulièrement connu les maisons de correction sans que cela n'entame son côté débonnaire ,il débarqua un jour à new-york   avec pour ambition d'apprendre la philosophie auprès d'allen Ginsberg  ,ce dernier le présenta à Jack Kerouac et ensemble ils formèrent  un trio delirant dans lequel alcool drogues et sexe faisaient  bon ménage. Neal a une réputation de conducteur hors pair, et c'est sans encombre qu'il mènera Kerouac de san fransisco  à New York et inversement allant de l'une à l'autre de ces deux villes sans faire la moindre pause(amphétamines et benzédrine aidants)  .Il vécut a 100 a l'heure vivant au quotidien ce que ses amis ecrivains célébraient  en vers et en prose syncopée, il reste pour l'éternité  le modèle du "clochard céleste" de Jack Kerouac, et  fut egalement de l'aventure de  ken Kesey et de ses Merry pranksters pour le voyage initiatique et hallucinatoire entreprit a travers l'Amerique sur fond d'acid test avant de devenir un des derniers amis fidele de Charles Bukowski On retrouva son corps le long d'une voie férrée en fevrier 68 probablement décédé d'un arrêt cardiaque suite aux abus en tout genre. on publia en 1998 a titre posthume son unique roman 'première jeunesse ' écrit en 1971. 

Gary Snyder  (1930-     ):le retour de la tribu (1972) l'ile de la tortue (1975)

Figure culte de la scène littéraire américaine depuis sa participation active dans la renaissance poétique de la forme ouverte à San Francisco et dans le mouvement littéraire de la Beat Génération. Snyder sert de modèle au personnage de Japhy Ryder dans Les Clochards Célestes (1958) de Kerouac, roman phare de la révolution cheveux longs et sacs à dos. il Part ensuite pour le Japon en 1956 ; y passe une douzaine d'années, s'adonne au LSD et devient philosophe militant de l'espace sauvage, intègrant le karma écologique de la planète à la vision communautaire authentique de la poèsie amérindienne. il decide de construire sa maison dans une forêt de chênes noirs et de pins et travaille pendant deux décennies avec sa femme Masa  et leurs fils Kai et Gen. Traduit de Stockholm à Pékin, Snyder perpétue la lignée idéologique de l'esprit hippie  Gary Snyder obtiendra le prix Pulitzer en 1975 pour l'ile de la tortue .

 

Michael Mc Clure (1932-      ) dark brown (1961) -

fidèle   d'Allen Ginsberg qu'il a rencontré au cours de ses années d'université a San Fransisco  michael Mc Clure va devenir une figure du mouvement 'beat' et frequenter assidument la mythique six gallery il se partagera entre sa passion de la littérature , de la  poesie et de la  musique  c'est  lui qui convaincra Jim morisson de publier ses poèmes , mais le courant passera difficilement entre lui et  le leader des Doors  ,il se liera d'amitié avec l'organiste ray Manzarek  et depuis 1988, McClure et Manzarek présentent des spectacles où la virtuosité d'improvisation de l'organiste sert  la lecture de ses œuvres par le poète.

 

Brion Gysin (1916-1986) Minutes to go (avec Burroughs 1960) -

Gysin  est connu pour avoir rédécouvert la technique du cut-up ( a l'origine crée par Tristan Tzara) et aura partagé cette découverte avec son ami William .S.Burroughs qui en fit une utilisitation Gysin a employé la technique du cut-up pour produire ce qu'il a appelé "poèmes permutés", dans lesquels une simple phrase était répétée plusieurs fois, avec les mots réarrangés dans un ordre différent à chaque réitération .Bron Gysin s'illustra également dans l'experimentation musicale et dans la peinture (il frequenta notamment Jackson Pollock le l'inventeur de l'action-painting.

Ken Kesey  (1939-2001) vol au dessus d'un nid de coucou,(1962) - Volontaire pour l'esperimentation de drogues hallucinogenes Kesey  va defibitivement consacrer sa vie a l'etude des paradis artificiels en tout genre (LSD ,psylocybine ;mescaline  de son experience personnelle il tirera un roman mondialement celebre pour avoir  etait porté a l'ecran par Milos Forman et interprété par Jack Nicholson en 1975. Kesey poussera l'esperience jusqu'a entreprendre en 1964 un voyage initiatique a travers les etats unis avec une bande d'allumés baptisés les Merry Pranksters , ( cette folle aventure sera relaté par  Tom Wolfe dans   electro kool -aid  Acid test un livre resté  fameux.)Meme si kesey est davantage une figure emblematique de la contre-culture psychédélique americaine que du mouvement beat a proprement parler il reste  cependant associé au mouvement hippie de par son implication dans un certain mode de vie et une certaine philosophie de pensée. 

 

 Charles Bukowski (1920-1994) contes de la folie ordinaire (1967)  journal d'un vieux degeulasse (1969) - au sud de   nulle part ( 1973)- factotum (1975)

Evidemment Bukowski écrivain  unique et  qui ne peut laisser indifferent se réclame plus de la famile des Henry Miller ou de John fante   de part son coté contestataire , incisif et désenchanté  cependant on peut rattacher l'oeuvre de 'Buck' au mouvement Beat de par son non-respect des règles établies.c'est par ailleurs l'éditeur poete Lawrence Ferlinghetti co-proprietaire de la librairie city lights books (qui edita la plupart des ecrivains de la beat generation) qui publiera le premier roman de Bukowski (journal d'un vieux degueulasse ).Finalement ce grand auteur  tourmenté  et atypique  obtiendra une reconnaisance tardive (adaptations cinématographiques  par  marco Ferreri et Barbet Schroeder) En France ou il jouit d'un statut d'auteur culte il  entrera dans  la memoire collective a la suite  d'un mémorable numero d'Apostrophes en 1978 ou il quitte le plateau ivre mort .Son mode de vie autodestructeur (consommation d'alcool suicidaire)  le conduira lentement a la mort au milieu des années 90.

 

 

 

 

  


 

Commentaires

Un article complet et intéressant sur les auteurs beatniks. Cependant, je me permettrai de préciser que Bukowski n'en faisait pas partie, quoiqu'en disent les médias ou autres. Effectivement, l'oncle Buk n'appartenait à aucun "groupe" défini et je trouve qu'il est assez déficile de le comparer aux beatniks.
Au plaisir de revenir par ici.

Écrit par : Mike | 20/09/2007

Répondre à ce commentaire

oui certes l'oncle BUK n'est pas vraiment un ecrivain de la beat generation et il est je l'accorde totalement inclassable mais on peut dire qu'il est dans le monde la litterature un electron libre nourri par la beat generation .

Écrit par : jimbo | 20/09/2007

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire