Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/03/2013

Exposition Salvador Dali - Centre Pompidou 2012-2013

 

 

 thumb-salvador-dali---une-grande-exposition-au-centre-pompidou-6609.jpeg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il s'en ait fallu de  peu , a quelques jours près je loupais cette  exposition  inouïe ,qui se terminant le 25 Mars  partira bientôt  sur Madrid

Du Monde évidemment  pour cette exposition Dali , ce dernier  ayant depuis longtemps dépasser le statut d artiste peintre  pour devenir une icône , un emblème, un artiste planétaire,

Tantôt dérangeant et sulfureux tantôt  carrément  génial et avant gardisme , toujours a la  frontière  entre  sublime et mauvais gout , entre exasperation et admiration Dali aura  marqué son époque 

L'espagnol aura très vite compris l'importance de la mise en scène de son art se définissant  ni acteur , ni artiste  mais ' Arteur '

Traversant les époques  , pionnier du surrealisme (Avant d'en être écarté  pour position politique irrévérencieuse ) , l'art moderne pictural , visuel lui doit énormément de Magritte ,  a Warhol ,


Dali restera pour beaucoup et a juste titre  un maître absolu de sa propre mise en scène , Dali se  posant toujours en personnage central de ses  propres rêves et de ses  fantasmes paranoïaques

Son génie , sa loufoquerie , son sens  aigu de l'autodérision  lui auront permit de dépasser le cadre de la peinture moderne .

le cinéma d'abord   avec  Alfred Hitchock , et surtout Luis Bunuel  , l'animation avec la collaboration avortée avec Walt Disney qu'il idolâtrait, la télévision enfin avec les délirants happenings loufoques , la publicité bien entendu (Perrier, Lanvin) Dali Touche a tout de génie , incroyable performeur lui qui disait vouloir crétiniser son public  aura finalement fasciné et marqué son époque  brouillant les  pistes de l'histoire  et ne laissant a  personne le soin de pouvoir l'étiquetter

N'avait  t'il pas répondu a Andre Breton qui lui reprochait a la fois une certaine forme de complaisance (l'enigme d'Hitler) ou de derision (six apparitions de Lenine sur un piano ) cette phrase  sublime  qui a elle seule résume le  personnage "  Ni Nazisme , Ni communisme  Dalinisme!"

,Magnifique exposition donc au centre Pompidou , on y  entre  au travers  d'un oeuf  (l'un des  symboles chers a Dali  avec  entre  autres et  dans  le  désordre , les fourmis, le pain ,les excréments, les ciseaux , les béquilles ,les sauterelles ,les mouches ,les chevaux  ou les ânes  et on en  ressort  au travers du reconstitution etonnante du  propre  cerveau de Dali 

Du salon De Mae West  , reconstitution de l'installation présentée habituellement  au musée de Figueras , aux tableaux emblématiques daliniens (persistance de a memoire, le grand  masturbateur , six apparitions de Lenine sur un piano , Guillaume Tell .la vache spectrale, la tentation de st antoine,  l'ane pourri , Dali de dos peignant gala de dos  éternisée par  six cornées virtuelles provisoirement réfléchies dans six  miroirs ) des  oeuvres  plus confidentielles  et des premiers chefs d'oeuvre aux tableaux crépusculaires sans oublier l' incroyable folie des détournements d'objets ( le téléphone  homard , le veston aphrodisiaque  , le buste de femme rétrospectif ,)et  en passant par les images inoubliables du 'chien andalou ' et  les séquences  de ' la maison du docteur Edwardes' et  sa  collaboration avec  Hitchcock ) l'essentiel du génie de Dali est devant nous pour notre émerveillement et notre étonnement

 

Dali se pose au final  en précurseur définitif  de la culture de masse et de  toute  évidence  il  reste près de 25 ans après sa mort incroyablement moderne et  plus que jamais  bien  vivant .

 

 

Enfin dans la plus pure tradition dalinienne comment  résister au plaisir de  vous rappeler quelques unes des  phrases cultes et absolument  délirantes qui ont forgée la  légende de  cet artiste hors du commun ?

 

- L'unique difference  entre  moi et un fou c'est que je ne suis pas  fou !

- Les deux choses les plus heureuses qui puissent arriver à un peintre contemporain sont : primo, être espagnol, et secundo, s’appeler Dali. Elles me sont arrivées toutes les deux

-Il y a des jours où je pense que je vais mourir d’une overdose d’autosatisfaction »

- Il y a toujours un moment dans leur vie où les gens s’aperçoivent qu’ils m’adorent

 

 

 

 

Quelques unes  des oeuvres  presentees  a cette exposition

 

 

Parfois je crache avec plaisir sur le portrait de ma mere (1929)

Image 12.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

le  grand masturbateur (1929)

le-grand-masturbateur.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

etude  pour le miel est plus doux que le sang (1926)

 

Salvador-Dali-Etude-pour-Le-Miel-est-plus-doux-que-le-sang-expo-beaubourg-paris-2012-hotel-du-jeu-de-paume.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

persistance de la  memoire  (1931)

 

persistance-de-la-mémoire.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

le veston aphrodisaque

 

bernard_rancillac_salvador_dali_figueras_19041989_veston-50-1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

autoportrait au cou raphaelansteque  (1921)

 

Autoportrait au cou de Raphael vers 1921 Fundactio Gala Salvador Dali Figueres Salvador Dali Fundacio Gala Salvador Dali Adagp Figueres Paris 2012--469x239.jpg

 

 

 

 

 

 

 

six apparitions de Lenine sur un piano  (1931)

 

P1010865.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


L'ascension du Chris  (1958)

 

dali206.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Dali  performance  tele  'Veston aphrodisiaque '

 



 

 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

 

Les commentaires sont fermés.