Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/06/2011

Quand j'étais chanteur (Xavier Giannoli 2006)

 

 

quand-etais-chanteur-a01.jpg

 

 

Gerard Depardieu et Cecile de France en voila un bien joli face a face , on pouvait a juste titre émettre des doutes quant a la possibilité pour le pachydermique monument du cinéma français a se fondre dans Ce rôle casse gueule , celui d'Alain Moreau chanteur de bal et de kermesse , gloire locale un peu pathétique de Clermont -Ferrand et bien Encore une foi l'immense Depardieu nous étonne et nous surprend car il est ici  formidable dans ce personnage atypique ,un peu vulgaire certes mais d'une grande sensibilité et d'une grande pudeur

Face a lui Cecile de France est magnifique en sobriété et en silences et bien que son personnage ne soit pas très bien saisissable elle existe bel et bien face a l'ogre Depardieu

Un film simple , a la fois  triste et  gai plein de nostalgie et d'infinie  pudeur un film sans artifices dans lequel le réalisateur non seulement dirige d'une main de maîtres ses comédiens mais parvient surtout a saisir des regards , des gestes et des moments de grace

 Une belle et  grande réussite

01:44 Publié dans cinéma | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.