Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/01/2011

Top 100 - 100/46 Je suis un homme (Michel Polnareff 1970)

49132.jpg

 

Michel Polnareff - je suis un homme


podcast

 

Paroles

La société ayant renoncé
A me transformer
A me déguiser
Pour lui ressembler
Les gens qui me voient passer dans la rue
Me traitent de pédé
Mais les femmes qui le croient
N'ont qu'à m'essayer.

Je suis un homme
Je suis un homme
Quoi de plus naturel en somme
Au lit mon style correspond bien
A mon état civil
Je suis un homme
Je suis un homme
Comme on en voit dans les muséums
Un Jules, un vrai
Un boute-en-train, toujours prêt, toujours gai.

A mon procès
Moi, j'ai fait citer
Une foule de témoins
Toutes les filles du coin
Qui m' connaissaient bien
Quand le président m'a interrogé
J'ai prêté serment
J'ai pris ma plus belle voix
Et j'ai déclaré :

Je suis un homme
Je suis un homme
Quoi de plus naturel en somme
Au lit mon style correspond bien
A mon état civil
Je suis un homme
Je suis un homme
Pas besoin d'un référendum
Ni d'un expert pour constater
Qu'elles sont en nombre pair

En soixante dix il n'est pas question
Ce serait du vice
De marcher tout nu
Sur les avenues.
Mais c'est pour demain
Et un de ces jours
Quand je chanterai
Aussi nu qu'un tambour
Vous verrez bien que :

Je suis un homme
Je suis un homme
Et de là-haut
Sur mon podium
J'éblouirai le tout Paris
De mon anatomie
Je suis un homme
Je suis un homme
Quoi de plus naturel en somme
Au lit mon style
Correspond bien à mon état civil.

Je suis un homme
Je suis un homme
Et de là-haut
Sur mon podium
J'éblouirai le tout Paris
De mon anatomie
Je suis un homme
Je suis un homme
Quoi de plus naturel en somme
Au lit mon style
Correspond bien à mon état civil.

Je suis un homme, Je suis un homme La la la la la la la
Je suis un homme, Je suis un homme La la la la la la la
Je suis un homme, Je suis un homme La la la la la la la

 

Les cheveux longs ont toujours étés associés a la culture et aux tendances musicales , des bananes gominées des" fifties" aux "dreadlocks" des" rastas" , des coupes  aux bols des "Mods" aux crêtes des "Punks " des tignasses afro-américaines  a celles des hippies de la contre culture , les cheveux a l'image des looks vestimentaires ont toujours acoompagnés les courants musicaux des époques

Les cheveux longs ont également étés une façon de s'opposer au système  et a une certaine forme de conformisme.Il était courant que les garçons qui les portaient longs dans les années soixante - soixante dix se faisaient regulièrement taxer de tout les noms d'oiseaux classiques , de 'tapette" a "tantouze ", de 'pédale " a 'tarlouze" les superlatifs dégradants ne manquaient pas de fuser  a leurs oreilles , des mots prononçés ou pensés par des individus qui oubliaient que Jésus Christ  , Napoléon ou Beethoven les portait longs eux aussi

'Je suis un homme ' n'est certainement pas la plus connue des chansons de Michel Polnareff , son répertoire est par ailleurs  suffisamment riche pour prétendre figurer dans ce top 100 avec  bon nombre de titres (Lettre A France- Good bye Marilou - le bal des lazes) mais ma préférée par son audace et son culot  est sans aucun doute "je suis un homme' une chanson  qui remet les choses en place  et lui permet de régler ses comptes de la plus élégante des manières avec beaucoup d' humour et un brin de cynisme plutôt bien placé.

 

Les commentaires sont fermés.