Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/11/2010

Top 100 - 100/60 Me and Bobby Mc Gee (Janis Joplin 1971)

Cette chanson est l'un des rares n°1 posthume des charts U.S en effet tout comme le célébrissime 'Sittin 'on the dock of the bay ' d' Otis Redding au début de 1968;Janis Joplin a enregistré cette chanson quelques jours avant sa mort par overdose en Octobre 1970 .Le titre figurera sur l'album 'pearl ' disqueposthume de janis sorti en février 1971

A l'origine la chanson est écrite par Kris Kristofferson et Fred Foster , c'est Roger Miller qui l'a chantera le premier en 1970  sur l'album "Roger Miller 1970" puis son auteur Kris Kristofferson l'a reprendra sur son premier album 'Kristofferson' en 1970

c'est un titre qui sera énormement repris , deBill haley and the Comets (1970) a Jerry Lee Lewis ( 1971) en passant par Johnhy Cash ( 1972) Joan Baez (1983) ou encore Dolly Parton (2005)

des adaptations françaises seront même proposées  , d'abord en 1972 ('Bobby Mc Gee 'par les 'redoutables " Compagnons de la chanson  ) puis par notre Hallyday national ( "histoire de bobby Mc Gee" en 1974)

 

Au moment de la mort de Janis Joplin ,Kristoffersonignorait que cette dernière (avec qui il avait eu une brève histoire d'amour avait enregistré sa version. Il l'entendit pour la première fois la  version sublime et écorchée de janis  au lendemain de la mort de la chanteuse. Dans la version originale de la chanson, Bobby est une femme ; Janis Joplin, qui était encore très amoureuse de Kristofferson  a changé certaines paroles de la chanson.

 

 

Janis Joplin- me and Bobby Mc Gee


podcast

Paroles

Busted flat in Baton Rouge, waitin' for a train
And I's feelin' near as faded as my jeans
Bobby thumbed a diesel down just before it rained
It rode us all the way into New Orleans
I pulled my harpoon out of my dirty red bandana
I's playin' soft while Bobby sang the blues, yeah
Windshield wipers slappin' time, I's holdin' Bobby's hand in mine
We sang every song that driver knew, yeah

Freedom's just another word for nothin' left to lose
Nothin' don't mean nothin' hon' if it ain't free, no no
And feelin' good was easy, Lord, when he sang the blues
You know, feelin' good was good enough for me
Good enough for me and my Bobby McGee

From the Kentucky coal mine to the California sun
There Bobby shared the secrets of my soul
Through all kinds of weather, through everything we done
Yeah, Bobby baby kept me from the cold
One day up near Salinas, Lord, I let him slip away
He's lookin' for that home and I hope he finds it
But I'd trade all o' my tomorrows for one single yesterday
To be holdin' Bobby's body next to mine

Freedom's just another word for nothin' left to lose
Nothin', that's all that Bobby left me, yeah
But if feelin' good was easy, Lord, when he sang the blues
Hey, feelin' good was good enough for me, mm-hmm
Good enough for me and my Bobby McGee

Les commentaires sont fermés.