Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/10/2010

Top 100 -(100/89 There is a light that never goes out -The Smiths -1986)

C'est l'une des deux ou trois plus grandes chansons des Smiths et l'une des mélodies les plus représentatives de la pop anglaise des années 80 There is a light that never goes out est extraite d'un album fondamental et essentiel 'The Queen is dead' paru en 1986 et qui caracole toujours dans le peloton de tête des plus grands disques de ces dernières décennies. La chanson illustre avec justesse une certaine mélancolie et le mal de vivre d'une jeunesse en rupture avec un tissu social ou familial. Un chef d'oeuvre porté par la voix unique de Morissey et la rythmique époustouflante du guitariste Johnny Marr.

 

Mis a part le fait d’être l’une de mes chansons préférées de tout les temps ‘there is a light that never goes out ‘ est LA chanson qu'aurait aimé composer n'importe quel songwriter né entre 1960 et 1980. Tout ce que représente la musique de ce groupe majeur dont l'influence reste considérable et inégalée est condensé dans les quelques minutes de ce titre foudroyant et flamboyant, à la fois beau et triste à pleurer

Ce titre somptueux a été repris par une grande quantité d'artistes avec plus ou moins de réussite ,signalons cependant la très  belle 'cover' de The Divine Comedy, une reprise a l'initiative du magazine 'les Inrockuptibles en 1996 pour commémorer les 10 ans de l'album des Smiths 'the Queen is dead ' un album élu par le magazine 'meilleur  album des années 80

 

 

 

 

 

 

 

The Smiths -  There is a light that never goes out


podcast

 

 The Divine comedy -there is a light that never goes out

  


podcast



Paroles



Take me out tonight
Where there's music and there's people
And they're young and alive
Driving in your car
I never never want to go home
Because I haven't got one
Anymore

Take me out tonight
Because I want to see people and I
Want to see life
Driving in your car
Oh, please don't drop me home
Because it's not my home, it's their
Home, and I'm welcome no more

And if a double-decker bus
Crashes into us
To die by your side
Is such a heavenly way to die
And if a ten-ton truck
Kills the both of us
To die by your side
Well, the pleasure - the privilege is mine

Take me out tonight
Take me anywhere, I don't care
I don't care, I don't care
And in the darkened underpass
I thought Oh God, my chance has come at last
(But then a strange fear gripped me and I
Just couldn't ask)

Take me out tonight
Oh, take me anywhere, I don't care
I don't care, I don't care
Driving in your car
I never never want to go home
Because I haven't got one, da ...
Oh, I haven't got one

Oh, There Is A Light And It Never Goes Out
There Is A Light And It Never Goes Out
There Is A Light And It Never Goes Out

 

 



Les commentaires sont fermés.