Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/01/2016

Forever changes (Love - 1967)

88746973.jpg

 

 Love -  A house is not a motel


podcast

 

 

C'est un groupe maudit quasiment méconnu et qui a raté son rendez-vous avec l'histoire . A l'écoute de ce disque sublime on peut se rendre compte de l'étendue du talent d'Arthur Lee, piece maîtresse de Love et génie définitif de la pop psychédélique . Signé par le label Elektra qui décrochera bientôt le jack-pot avec The Doors ( une signature de contrat que l'on doit a Arthur Lee  qui fit l'éloge de la bande a Morrison a Jac Holtzman, le big boss du label . Que dire de  ce disque qui  est le troisième de la courte discographie de Love groupe typique du sunset strip californien et  que l'on pourrait situer situe pile  a mi chemin entre the Byrds et The Doors sinon que  les arrangements sont somptueux , les trouvailles musicales étonnantes , parfois  inouïes ( trompette, castagnettes) que  la voix d'Arthur  Lee  (et celle de brian Mc Lean  ) est magique et qu'il  est difficile d'expliquer  cette délicieuse sensation de voyage, de décollage et d'incroyable transparence que l'on ressent  a l'écoute des titres majestueux qui compose  'forever changes '

Oui  en somme ce disque  est un  miracle , une oeuvre  totalement solaire et radieuse  qui va devenir au fil des années un disque culte , une oeuvre de référence pour tout le psychédélisme anglais (Pink Floyd en tete) qui va  trouver la , une source d'inspiration évidente , une chose dont  ni Arthur Lee ni les autres membres de Love ne tireront profit puisque déjà miné par la spirale des drogues dures le groupe qui de plus refuse de s'éloigner de Los Angeles  va s'auto détruire et se désintegrer en quelques années nous laissant pour toujours en héritage ce disque miraculeux d'une beauté époustouflante .

Forever changes  que l'on retrouvera  toujours bien placé dans  les classements des plus grands disques de tout les temps ( a la sixième place pour le New.Musical.Express  , excusez du peu ) reste aujourd'hui encore un trésor caché qu'il faut faire l'effort  de découvrir et qui s'imposera a vous comme une évidence .

11:36 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : love, forever changes

Les commentaires sont fermés.