Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/08/2008

La Madeleine

medium_madeleine_peyroux_1.jpg

Avec son prénom qui fleure bon l'avant -guerre et son nom qu'on croirait sorti d'un roman de Balzac ou Flaubert voici Madeleine Peyroux  l'une des découvertes musicales les plus intéressantes de ces dernières années.

Née aux États-unis a Athens dans l'état de Géorgie elle doit son  nom  d'origine française a un père acadien tandis que le prénom  lui vient de sa mère professeur de français et amoureuse de l'oeuvre de Marcel Proust, enfant elle voyage beaucoup entre la Californie , New-york et Paris ou elle rencontre des artistes de rues avec qui elle fera ses premiers pas en tant que musicienne avant d'être découverte assez tardivement (elle a alors  22 ans) par un manager de maison de disques new-yorkais qui lui fait enregistrer en 1996 un premier album 'Dreamlands ' un  disque aux sonorités country et folk qui se vendra plutôt bien (200.000 exemplaires) 

.Madeleine découvre la scène  assurant les premières parties des concerts d'une autre chanteuse folk  Sarah mc Laghlan et de Césaria Evora

Subitement elle disparaît  complètement des scènes et se coupe du monde  jusqu'en 2004 ou elle réapparaît avec dans ses bagages deux albums' Got you on my mind' un album tres jazzy préparé en collaboration  avec William Galison son compagnon de l'époque (elle y reprend notamment le jealous Guy de Lennon brillamment )  et 'careless love ' une compilation de reprises de grands  standards ( Leonard Cohen , Bob Dylan , Elliot Smith pour une merveilleuse cover de 'between the bars'  ,ou encore Josephine Baker ou Bessie Smith ,) .

Au cours de l'année 2005 elle s'évanouit a nouveau dans la nature et reste introuvable au point que sa maison de disques (Universal) lance un détective privé a sa recherche, on la retrouve  au final  alors qu'elle était tout simplement réfugiée pour des vacances a New -york chez son compagnon. Elle est de retour en  septembre 2006 avec son nouvel album half the perfect world .

Souvent (et inutilement) comparée a Billie Holiday c'est avec ce nouveau disque lumineux (ou elle glisse malicieusement un hommage a la France avec une version de la Javanaise l'une de nos chansons classée Monument Historique ) qu'elle décroche enfin la place qu'elle mérite  , pétrie de talent , d'une sincérité et d'une simplicité  rares Madeleine Peyroux  se situe  a l'opposée d'une très médiatique Norah jones(qui vient d'ailleurs de lui emboîter le pas en sortant son nouvel album ces jours ci) et je ne saurai que vous conseiller de partir a la découverte de cette chanteuse atypique et passionnante et nul doute que vous succomberez comme moi a sa voix et a son charme délicat.

Careless love (2004)

medium_CarelessLove330.3.jpg

 

 

 

 

 

 

Half the perfect world (2006)

medium_halftheperfectworld330.3.jpg

 

 

 

 

 

 

 Madeleine Peyroux  : J'ai deux amours


podcast

 Madeleine Peyroux  :  la javanaise


podcast

 
 

Les commentaires sont fermés.