Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/12/2006

Bob Dylan par Jerry Schatzberg -Paris 2006

medium_artoff1922.jpgExposition Photographique du 23 novembre 2006 au 26 janvier 2007

Galerie Luc Bellier - rue de l' Elysée paris 75008

Une rencontre, un projet, trois amis ... Olivier Lorquin et Luc Bellier proposent à Jerry Schatzberg d’organiser une exposition des photos qu’il a réalisées de Bob Dylan. Dans les années 60, Jerry Schatzberg, photographe-cinéaste, travaille pour Vogue, McCall’s, Glamour et Life magazine. Il réalise également des films tels que Panique à Needle Park,ou encore l’Epouvantail pour lequel il reçoit la Palme d’or au festival de Cannes en 1973.

La série de portraits de Bob Dylan est exceptionnelle  je vous propose quelques unes de ces photos sublimes toutes prises au cours des années 1965-66 et inspirées par un artiste unique alors au sommet de sa création artistique

 

The Soul of (contact Sheet -1965)

medium_dylan_2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Revisited I  (1966)

medium_dylan_3.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Smoke (1965)medium__41830532_dylan1965_no_re_use.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Highway 61 (1965) 

medium_1965-242-002-014_480.2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Contact sheet 084 (1965)

medium_dylan2_b.2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Burning keys (1965)

medium__41830536_keys_1965_no_re_use.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Contact sheet 077 (1965)

 

medium_l1.jpg


 

Commentaires

Je voudrais savoir si l'exposition est dans un autre lieu. Je le veut voir.

Merci pour l'info.

Écrit par : Carolina | 14/04/2007

Répondre à ce commentaire

dédolé mais cette expo n"était que temporaire et surtout déstinée a proposer a la vente les photographies de Schatzberg
vous trouverez l'integralité des photographies exposées sur internet

Écrit par : jimbo | 14/04/2007

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire